Prochains Évènements

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

4 Février 2018 [Rencontre] Opération Graines du Coin aux Essarts !

4 février 10 h 00 min - 18 h 00 min

L’association LiberaVerda propose la quatrième édition de l’opération « Graines du Coin », partage de semences reproductibles aux Essarts !

 

« Graines du Coin » 2018 est une bourse d’échange de graines et semences paysannes reproductibles organisée par l’association Libera Verda aux Essarts, le Dimanche 4 Février. C’est une démarche de préservation de la biodiversité mais aussi une journée d’ateliers pédagogiques.

 

Une opération de sauvegarde…

LiberaVerda est une association d’éducation à l’environnement par l’écologie pratique. Elle diffuse depuis une dizaine d’années des pratiques res-
pectueuses du monde vivant et organise des temps forts comme celui-ci…

C’est une opération de sauvegarde de notre patrimoine génétique floristique et légumier, nous invitons les participants à cultiver une ou des variétés de légumes ou fleurs que l’on peut reproduire, donc pas d’hybride, et d’y récolter les graines afin de maintenir et d’accoitre par le partage, notre patrimoine de semences.
Le but de cette journée est d’échanger et distribuer des graines afin de démultiplier notre banque de graines locales en incitant les personnes inscrites et les « sans graines » à s’engager à participer à l’opération « Graines du Coin » 2018, 2019… et bien plus encore !
Pour ceci des graines bien sûr, avec un espace d’échange et de don des semences, un accueil et notre stand Libera verda avec pleins d’infos sur comment récupérer et conserver ses graines, une buvette à prix libre, des informations sur beaucoup d’autres initiatives de nos partenaires et un espace pour faire un semis.., nous explique Charlie, fondateur et animateur de l’association

VENTRE1

La question des semences paysannes, comprendre les enjeux  » La guerre des graines « 

 » Un objectif de préservation du patrimoine génétique végétal. Le partage et la diversité plutôt que la compétition et la destruction… . »

Mieux comprendre les enjeux..

Aujourd’hui, trois entreprises mondiales de l’agrochimie contrôlent 60 % du marché des semences et des produits agrochimiques : Bayer-Monsanto, DuPont-Dow et Syngenta-Chemchina.

Ce monopole a engendré la perte de la diversité de nos assiettes avec seulement 120 espèces inscrites au catalogue alors qu’on sait en cultiver 7000, un appauvrissement de l’apport nutritionnel de nos aliments, mais aussi des impacts néfastes pour notre santé et notre environnement à cause des engrais et intrants chimiques utilisés pour cultiver les semences certifiées.

Aujourd’hui, les agriculteurs français n’ont pas le droit de cultiver des semences si elles ne sont pas inscrites au catalogue officiel. Pour être certifiées, les semences doivent répondre à un certain nombre de critères de rentabilité, d’apparence et de stabilité. Pour les agriculteurs, inscrire leurs semences paysannes dans ce catalogue est un processus quasi impossible en raison de l’hétérogénéité de leurs semences, mais aussi du coût d’inscription au catalogue.
Dans les critères à remplir pour qu’une semence soit référencée au catalogue on a oublié la nutrition. On s’est dit qu’une semence créée en laboratoire pousserait de la même façon en Bretagne et dans la Drôme sans prendre en compte que c’est le terroir qui fait le goût, et la qualité nutritive des aliments. Au fur et à mesure des années, on a oublié ce qu’était une tomate noire, que les pommes de terre n’étaient pas forcément jaunes, et que le vrai gluten était bon pour la santé. indique Auriane Bertrand*.

Auriane Bertrand est la co-fondatrice de l’association « Qu’est-ce qu’on sème ? » visant donc à transformer les comportements de consommation pour encourager le développement d’une agriculture basée sur un choix conscient et libre des semences.

Sauvegarde de la biodiversité florales et légumières : Opération Graines du Coin !

Graines-du-coin-2018

Opération Graines du Coin par LiberaVerda aux Esssarts.

 

Pédagogie et Permaculture avec LiberaVerda…

Un objectif de préservation du patrimoine génétique végétal. En effet l’association prône le partage et la diversité plutôt que la compétition et la destruction. Durant toute la journée, les visiteurs pourront participer à des ateliers pratiques pour apprendre à faire ses semis ou des sachets afin de conserver ses graines…

Le but premier de cette manifestation est d’inviter les gens à venir chercher, échanger ou partager des semences et des semis, un appel pour produire ou reproduire des variétés reproductibles, qui ne soient pas hybrides. Nous encourageons à distribuer ses graines à son entourage, ses voisins, c’est ça la permaculture, créer de l’abondance pour la partager. précise l’association

 

Un record d’affluence !

La 1ère édition avait accueilli 150 personnes, 250 en 2016, l’année dernière, ce sont plus de 450 amateurs qui étaient au rendez-vous !

Rdv le Dimanche 4 Février, de 10h à 18h, Salle des fêtes des Essarts.

Détails

Date :
4 février
Heure :
10 h 00 min - 18 h 00 min

Lieu

Salle des fêtes des essarts
Place du marché
Les essarts, 85140 France
+ Google Map