parallax background

Les 15, 18 et 19 Dec 2017 Projection « L’intelligence des Arbres » aux Herbiers !

Mathieu et la Ferme du Pain’son, un Paysan-Boulanger à Dompierre-sur-Yon !
10 décembre 2017
Cantines Scolaires, des actions pour le local et bio aux Clouzeaux !
15 décembre 2017
 

Projection du film-documentaire "L'intelligence des arbres", 3 séances les 15, 18 et 19 Décembre au Cinéma Grand Ecran des Herbiers !

U n documentaire pour changer notre regard sur le vivant, les arbres et les forêts.

Un forestier en Allemagne, Peter Wohlleben, a observé que les arbres de sa région communiquent les uns avec les autres en s'occupant avec amour de leur progéniture, de leurs anciens et des arbres voisins quand ils sont malades. Il a écrit le bestseller "La Vie Secrète des Arbres" (vendu à plus d'1 million d'exemplaires) qui a émerveillé les amoureux de la nature. Ses affirmations ont été confirmées par des scientifiques à l'Université du "British Columbia" au Canada. Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte.

« L'intelligence des arbres, un doc pour regarder la forêt autrement »

Les arbres ressentent des émotions comme la douleur ou la peur et s'entraident, les plus âgés prenant soin des plus jeunes: les arbres sont des êtres sociaux... »

” Un modèle de société solidaire dont l'humain pourrait s'inspirer ! ”

 

Les expériences menées montrent que les arbres comme des membres d'une famille, connectés entre eux et qui s'occupent les uns des autres.

Le film rend notamment compte des recherches d'une ancienne forestière devenue professeur d'Ecologie forestière à l'Université de Colombie britannique, Suzanne Simard.

Elle explique avoir constaté que dans une forêt, "tous les arbres emmêlaient leurs racines en un immense réseau souterrain unique et commun à tous".

Son équipe de chercheurs, raconte-t-elle, a "découvert que des molécules de carbone circulaient d'un arbre à l'autre" tout comme des molécules d'azote, de phosphore ou d'hydrogène.

Ces échanges se font par l'intermédiaire du mycélium, des réseaux de filaments formés par des champignons qui sont en contact avec les racines des arbres.

Ce vaste réseau souterrain, sorte d'"internet de la forêt" ("wood wide web" en anglais) permet aussi aux arbres de délivrer des signaux chimiques en cas de peur ou autre stress, précise Suzanne Simard.

Cette vision de la forêt implique d'autres notions, comme celle d'"arbres-mères", de vieux arbres grâce auxquels les plus jeunes se branchent sur le réseau commun.


« Les arbres sont comme des membres d'une famille, connectés entre eux et qui s'occupent les uns des autres. »

 

Enlacer les arbres, la Sylvothérapie...

Respecter les arbres et les comprendre, une révolution en Occident, une évidence au Japon. Le pays des mégapoles est aussi celui de l'arbre sacré. Bouddhistes, shintoïstes, animistes y considèrent l'arbre comme dotés d'incroyables pouvoirs. Il est le principe même d'une thérapie, le shinrin-yoku, littéralement "bain de forêt". Des séances de sylvothérapie, une discipline officiellement reconnue au Japon.


Ressentir les énergies de l'arbre...

L’occasion de se ressourcer lors de ballades en forêt et être amener à réfléchir sur le sens de l’harmonie que l’on peut ressentir avec la nature, sur ce lien et le sentiment de paix...

Le contact direct avec les arbres peut également être l’occasion de tester le bien-être que l’on peut en retirer : c’est une réelle thérapie (ou sylvothérapie ), s’appuyant sur ce postulat et puisant ses racines, c’est le cas de le dire, dans les anciens rites des prêtres celtes qui entraient en ‘empathie’ avec les arbres lors de contacts physiques.
Selon certaines études, il suffit de s’adosser à un arbre, en appuyant notre main droite sur notre estomac et notre main gauche sur le dos pendant au moins 20 secondes pour ‘capturer’ les vertus bénéfiques de l’arbre choisi.
Les enfants seraient particulièrement sensibles à la proximité des arbres, d’où des répercussions positives sur leur fonctionnement cognitif et sur leur capacité à jouer de manière créative lorsqu’ils se retrouvent dans des espaces naturels.
Il semblerait que les petits souffrant de déficit d’attention se calment et augmentent leur seuil de concentration au contact des arbres.

Nous avons beaucoup à apprendre ou plutôt redécouvrir les vertus que les Celtes, par exemple, attribuait à chaque arbre...


Aux Herbiers, 3 séances "L'intelligence des Arbres" au Cinéma Grand Ecran :

Vendredi 15 Décembre à 22h45
Lundi 18 Décembre à 18h Mardi 19 Décembre à 20h30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *