parallax background

Les Jardins de Corinne, expérimentation en permaculture à Grosbreuil !

Venez-nous rencontrer ce weekend aux Sables d’Olonne !
27 avril 2018
Tous dans l’même bâteau, rétro sur une 4ème édition aux Sables d’Olonne !
2 mai 2018
 

Des livres à la permaculture, il n'y a qu'un pas !

Nous partons à la rencontre de Corinne Daigre, 55 ans, elle nous fait découvrir son activité de maraîchage à Grosbreuil. Une démarche permacole sur 3,5 hectares de terres cultivables. De la vente directe auprès des consommateurs mais aussi la distribution des légumes auprès de la cantine locale. Son parcours et sa forte énergie ne laisse pas indifférent, ce qu'elle vient d'entreprendre résulte d'un cheminement personnel, d'une introspection et d'une recherche d'autonomie. Ce sont aussi des projets de collaboration et d'échanges sur ce lieu d'initiation et d'expérimentation.

Les Jardins de Corinne sont situés sur la petite commune de Grosbreuil, entre Aubigny et les Sables d'Olonne. Corinne a trouvé ici le lieu idéal pour réaliser une transition vers la production maraichère, dans l'esprit et les principes de la permaculture.

J’ai 55 ans, un diplôme de technicien agricole que je n'ai jamais utilisé. A l'époque, l'agriculture qu'on proposait ne me convenait pas, et puis il fallait acheter des terres. Je me suis dirigé dans la vente de fruits et légumes et puis ensuite la fourniture de bureau. Et durant ces dix dernières années, j'ai tenu la maison de la presse des Sables d'Olonne.

Une expérience et des rencontres…

A la maison de la presse, Corinne va organiser beaucoup de conférences sur le bien-être, l'alimentation ou encore la spiritualité. Et ses nombreuses lectures lui font découvrir aussi la permaculture ...

Ce qui me faisait tenir dans ce métier à 70 heures par semaine, c'était les rencontres et l'organisation de conférences avec des personnes qui proposait d'autres approches dans la santé, l'éveil et la connaissance de soi. En 2015, j'ai proposé plus de 80 conférences.

Des jeunes qui expérimentent, le woofing aux jardins de Corinne... !


” Un moment, dire c'est bien, mais faire, c'est encore mieux... ”

Une introspection pour une transition...

Au fil des rencontres et de ses lectures, Corinne chemine vers la connaissance de soi, indispendable selon elle être en phase avec ses idées et ce que l'on met concrètement en pratique... savoir ou l'on veut aller.

Le jour ou j'ai appris que j'étais 100% responsable de ce qui m'arrive, pas coupable mais responsable, et que je pouvais ainsi modifier ma manière de faire, ça m'a beaucoup plu, mais il a fallu travailler sur soi. L'introspection de soi-même pour savoir qui je suis à l'intérieur...

L'installation en production maraichère...

Après la vente de son magasin aux Sables d'Olonne, et comme guidée sur sa route, Corinne fait l'aquisition d'une maison sur plus de 3.5 hectares de verdures. Le lieu propice pour mettre en pratique sa formation en maraichage et ses connaissances sur le disign et grands principes de la Permaculture.

Lorsque j'ai stoppé mon activité, je me suis dit, qu'est ce que tu vas faire maintenant, avec tous ces livres que j'avais lu sur la permaculture, j'ai pensé : un moment dire c'est bien, mais faire c'est encore mieux.., je me suis lancée dans cette aventure en créant "Les jardins de Corinne", production maraichère et vente directe auprès des consommateurs. Nous avons vendu l'année dernière pour 20 000 euros de légumes, donc oui ça marche !
 

Démarche permacole..." Les Jardins de Corinne "

Maraichage et sol vivant, les vers de terre font le travail !


 

L'envie de partager avec d'autres, au travers un magasin de producteurs...

Au delà de la production de légumes, Corinne entend créer des liens avec d'autres acteurs locaux, une démarche d'échanges et de mise en commun, notamment avec les activités de bien-être, intimement liées à notre alimentation.

Moi ce qui m'anime aussi aujourd'hui, ce n'est pas obligatoirement la production de légumes, la vente de légumes c'est pour mon assise économique, et pour prouver que c'est viable et possible. Mon idée, et je pense que nous sommes plusieurs à vouloir tendre vers ça, c'est de fédérer des entreprises autour d'un collectif, mettre en lien des compétences en communication, vente et production, pour créer un magasin de producteurs local. La volonté de créer du partage et de l'échange...

un lieu d'expérimentation...

Lors de notre venue chez Corinne, deux jeunes hommes expérimentent aux jardins, l'un d'entre eux, au travers du woofing, à l'occasion de mieux appréhender la permaculture sur un lieu de production.

Avant j'étais agent de sécurité dans un théâtre, pendant 2 ans, ça ne me plaisait pas forcément et je comptais déjà me reconvertir. Je me suis tourné vers le woofing pour avoir une première expérience dans le milieu de la terre, j'avais aussi lu sur la permaculture. J'expérimente ici chez Corinne, je suis en lien avec la Ciap et en formation avec l'Adear de Vendée dans un but d'installation en maraichage et pourrquoi pas un peu d'élevage aussi.
Ce qui est intéressant dans cette approche, c'est la recherche d'autonomie, la résilience... et puis montrer qu'il existe d'autres modèles possibles.

Nous remercions Coronne pour les riches échanges et le chaleureux accueil. Nul doute que son énergie et sa bienveillance lui permettront de fédérer largement autour d'un projet plein de sens !


Notre reportage vidéo ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *