parallax background

Découvrez l’association Les Mains dans le sable en Vendée, entre sensibilisation et collectes de déchets sur le littoral ouest !

Un nouvel espace de travail partagé au sein du tiers-lieu coopératif « Le Village de la Vergne », à la Roche-sur-Yon !
17 janvier 2019
L’approche de la géobiologie, ses liens avec notre habitat et notre santé, rencontre avec Philippe Gendrillon !
22 janvier 2019
 

Mettre la main à la pâte... et dans le sable !

Cela fait désormais 5 ans que l’association Les Mains dans le sable s’active chaque mois sur le littoral du grand ouest, du Finistère aux Charentes en passant par la Vendée. Son objectif, à partir de nettoyages de plages réguliers est bien de sensibiliser à l’impact des déchets générés par nos activités humaines, comme les effets sur la faune et la flore locale, mais aussi d’expliquer la provenance des quantités importantes de déchets collectés.

Durant l’hiver 2013, des quantités énormes de déchets échouent sur les côtes bretonnes. Habitués à ramasser les détritus lors de leurs balades, Lauriane, Julie et Guillaume, trois jeunes du Morbihan se retrouvent désemparés devant l’ampleur de la tâche.

Nous avons décidé alors de fonder une association, dans le but de proposer des nettoyages de plage réguliers sur le littoral du Morbihan, gratuits et ouverts à tous. Ces ramassages ont rencontré un succès immédiat et nous ont encouragés à créer en septembre 2016 une antenne locale dans le Finistère (Cap Sizun) puis en Vendée (du Pays des Olonnes au Marais Poitevin), et en Charente Maritime (du Marais d’Yves à la Charente) en janvier 2017.

En Vendée...

En Vendée, c’est Michaël Leclercq qui anime l’antenne de l’association « Les Mains dans le sable ». L’année dernière, plus de 1 500 kg de déchets ont été collectés sur les plages vendéennes, à Brétignolles-sur-Mer, Bouin, La Tranche-sur-Mer, les Sables d’Olonne ou encore Saint Hilaire de Riez. A chaque fois, des citoyens, des familles qui se mobilisent le temps d’un Dimanche après-midi pour ramasser en groupe, ce que la mer nous renvoie.

A mon arrivée en Vendée, je participais davantage à des balades dominicales pour ramasser quelques déchets, sans autre ambition. Le lien avec « Les mains dans le sable – Morbihan » a permis de ne pas recréer une énième association de collecte de déchets ici. En devenant une antenne locale de cette association bretonne, nous avons de suite eu accès aux outils nécessaires pour nous organiser et communiquer notamment. Et puis surtout, au-delà de collecter les déchets, la volonté était d’aller plus loin et de sensibiliser le grand public.

Les Mains dans le sable : Collecte des déchets plastiques sur les plages de Vendée !


” Ce ne sont pas les saletés des autres que nous ramassons, mais celles produites par un système dont nous faisons partie et dans lequel nous avons notre mot à dire ! ”

Collecter pour mieux protéger...

Retirer les déchets des plages a un impact positif immédiat pour la nature. Car, sur le littoral et nos plages vendéennes, la richesse de la faune et la flore est grande, mais cette biodiversité, comme ailleurs, est bien en baisse...

Au moment où la biodiversité est mise à mal, nous constatons qu’ici, des oisillons naissent dans des filets de pêche, et quand on sait que la pollution du littoral ne représente qu’un dixième de ce qui se passe dans le fond de nos océans…

Collecter pour mieux sensibiliser...

Mickaël ne le cache pas, ramasser n'est pas suffisant, voire parfois contre-productif. Il s'agit davantage de fédérer des participants pour mieux communiquer, expliquer comment faire autrement.

Il ne s’agit plus de se donner bonne conscience en ramassant les déchets sauvages. Car, cela pourra être contre-productif et même arranger certaines collectivités et les différents pollueurs, qui ne s’emparent pas du problème. Il nous faut aller au-delà en expliquant aux participants la provenance des déchets, pour d’une part mieux appréhender les objets qui sont collectés, et puis ensuite percevoir les moyens à notre disposition, en tant que consommateurs, pour ne plus voir se générer ces déchets.
 

750 kg de déchets collectés A Bouin en Février 2018

Opération de nettoyage à Bouin en Vendée !


 

Comprendre...

Parmi la multitude d'objets réunis le temps d'un nettoyage collectif, Mickaël explique la provenance de ces déchets plastiques, les liens avec les métiers de la Mer.

Nous ne faisons pas que mettre les déchets dans un sac. Nous expliquons d'où viennent ces morceaux de plastiques. Et pour plus de 80% d'entre eux, il s'agit de matériel issu des professionnels de la mer. Du matériel ostréicole, comme les disques en plastique installés sur les colonnes immergées pour capter la laitance des huitres, ce sont aussi des morceaux de filets de pêches ou des filins en polyester pour la production de moules...
A la pointe du Payré, c'est carrément une concession ostréicole qui est abandonnée depuis au moins deux ans, laissant son matériel dangereux s'éparpiller sur la plage fréquentée par les baigneurs. Précise Mickaël

Agir en conscience ...

Comment faire pour ne plus voir tous ces déchets plastiques souiller les plages du littoral... pour Mickaël, en tant que consommateurs, nous avons les moyens d'agir si nous exigeons de connaître les méthodes de production employées par les métiers de la pêche, l'ostréiculture ou encore la production de moules.

Il existe bien des labels dans l'agriculture, la viticulture. Pourquoi cela ne serait-il pas possible pour les métiers de la mer. Evidemment, mettre en œuvre de nouvelles pratiques, plus écologiques, aura un coût pour les producteurs, avec des équipements conçus pour ne pas impacter la nature, ces solutions existent. Mais nous, citoyens, qui ne tolérons plus ce désastre environnemental, sommes-nous prêts à reconsidérer nos actes de consommations ?

Une opération à Saint-Gilles-Croix-de-Vie ...

Pour sa première sortie de l'année 2019, l’association « Les Mains dans le sable – Vendée » s'associe aux collectifs « Alternatiba » et « Il est encore temps » de la Roche-sur-Yon pour proposer conjointement une opération de nettoyage de la plage de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ainsi qu'une marche pour le climat, le 27 Janvier prochain : https://demain-vendee.fr/evenement/27-janvier-2019-rassemblement-nettoyage-de-la-plage-de-saint-gilles-croix-de-vie-et-marche-en-faveur-du-climat

Une démarche de sensibilisation et un temps d’échange sera proposé avant et après la collecte des débris. Nous donnons rendez-vous à 14h aux participants à l’entrée de la plage, après les immeubles, avenue du Pont Neuf. Les déchets sont relativement propres mais les gants conseillés ou prêtés. Les sacs seront fournis. Cette sortie d'environ 2 heures est ouverte à tous et sera accessible aux enfants. Précise Mickaël.

Merci à Mickaël pour l'échange et saluons le travail réalisé par le collectif depuis 2016.

2 Comments

  1. Vinet dit :

    Bonjour
    Nous aimerions être informés des jours de nettoyage des plages en famille sur St Jean de Monts
    Merci
    Famille Vinet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *