parallax background

Découvrez le « Défi familles Zéro-déchet », une initiative de la ville de la Roche-sur-Yon et son agglomération pour une consommation plus responsable !

L’instant Radio, l’émission du 21 Janvier, avec Jimmy et Geneviève du collectif Demain à Montaigu !
24 janvier 2019
Le film « Qu’est-ce-qu’on-attend ? » à Dompierre-sur-Yon a suscité l’envie d’agir, rencontre avec le Maire de Ungersheim !
29 janvier 2019
 

Un défi famille "Zéro-déchet" à la Roche-sur-Yon ! !

Après une première expérience l’année dernière, le défi « familles zéro déchet » fait son retour sur les communes de l’agglomération de la Roche-sur-Yon de janvier à mai 2019. 30 familles du territoire tenteront de réduire leur production de déchets grâce à des astuces du quotidien et l’accompagnement de professionnels. Cette animation comme d’autres en Vendée, montre, une volonté commune des citoyens et des organismes publics, d’être acteurs sur la question de la pollution environnementale et des déchets générés individuellement ou collectivement, à travers des outils pratiques à notre disposition au quotidien.

La ville de la Roche-sur-Yon tente de sensibiliser sur une consommation plus responsable, ce fut le cas notamment avec le salon du zéro-déchet proposé fin octobre dernier avec plus d’une cinquantaine d’intervenants. Notre article https://demain-vendee.fr/actualites-vendee/retour-en-images-sur-le-salon-du-zero-dechet-adopte-un-geste-a-la-roche-sur-yon/

Le défi proposé aux familles volontaires sera accompagné par la Ville, en lien avec différents intervenants de la permaculture, du réemploi ou de la gestion des déchets. Pendant 4 mois, l’opportunité d’apprendre et d’adopter des gestes simples du quotidien pour réduire, réutiliser, recycler et composter ses propres déchets.

Mieux appréhender la réduction et la revalorisation des déchets passe par une prise de conscience. Une visite du centre de tri Trivalis sera ainsi proposée aux familles mais aussi l'accès à des outils pour faire autrement, avec l'Ecocyclerie Yonnaise, la fabrication de cosmétiques avec et de produits d’entretien avec « Les ateliers du Vigneau », le compostage, la permaculture, ou encore la réparation de vêtements avec la créatrice « Mado m’a dit ».

2ème édition du Défi Familles Zéro-déchet à la Roche-sur-Yon et son agglomération !


” Pendant 4 mois, l’opportunité d’apprendre et d’adopter des gestes simples du quotidien pour réduire, réutiliser, recycler et composter ses propres déchets ”

Retour d’expérience…

En 2018, les 57 participants, 37 adultes et 20 enfants, au premier défi avaient en moyenne réduit de 32% leurs déchets, soit un total de 214 kg. La diffusion de bonnes pratiques est donc de bon augure.

La réduction des déchets limite le prélèvement de ressources naturelles, les émissions de C02 et le recours à l’enfouissement.

Pour avoir une idée plus précise des quantités de déchets que nous générons collectivement en Vendée, c’est Trivalis qui fait les comptes. Le syndicat département assure le traitement de mille tonnes provenant des ménages vendéens ou résidents en Vendée. La quantité de déchets traités s’élevait à 464 088 tonnes en 2016.

La Vendée est considérée comme un bon élève en terme de tri, la redevance incitative a permis d'atteindre les objectifs, mais pour Trivalis, ce n'est pas suffisant, il faut réduire nos émissions de déchets...

Aujourd'hui, il faut aller plus loin, nous faisons la promotion de la vente en vrac, le développement des recycleries, nous travaillons aussi beaucoup sur la lutte contre le gaspillage alimentaire. Depuis 2009, nous menons un programme départemental de prévention des déchets, avec un objectif de réduction de 10% des déchets ménagers entre 2010 et 2020. Différents axes ciblés comme la réduction des déchets végétaux, la lutte contre le gaspillage alimentaire et le réemploi contribuent à atteindre ces objectifs de baisse. Nous confiait Thomas Poirier, Chargé de la prévention Trivalis, lors du Salon Zéro-déchet 2018
 

Atelier "Couture" pour créer des sacs à vrac avec la créatrice "Mado m'a dit" !

Des outils pour limiter les émissions de déchets : des bocaux, du vrac et un tas d'astuces !


 

Partage de connaissance..

Lors du dernier salon du Zéro-déchet à la Roche-sur-Yon, nous avions découvert ces acteurs du réemploi comme autant de possibilités de réduire nos émissions de déchets.

Comme "Bout' à bout' qui développe une filière régionale de réemploi de ces bouteilles avec le retour de la consigne en verre... les écocyclerie qui donnent une seconde chance aux objets du quotidien. Le réseau des Répar'acteurs qui relookent les meubles, objets divers... les Repair' Cafés, pour la réparation solidaire.... les épiceries vrac pour éliminer les emballages plastiques et autres contenants à usage unique... le réseau Permaculture, pour revaloriser les déchets végétaux, et puis tous ces créateurs d'art qui redonnent vie aux objets à travers l'upcylcing, de vieux tissus se tranforment en nouveaux vêtements, des ustensiles inutilisés en magnifiques objets de décoration...


Le pouvoir de dire non...

Lors de sa venue en Vendée, la numéro 1 du Zéro-déchet Béa Johnson, nous rappelait justement que nous pouvons tous dire non au superflus. Réduire, réutiliser, recycler, composter, c'est bien mais la première chose à faire, c’est dit-elle, de refuser.

Aujourd’hui on est la cible de tout un tas de produits promotionnels. On nous tend des sacs en plastique, des cartes de visite, du courrier publicitaire. Et chaque fois qu’on accepte ces choses-là, on crée une demande d’en fabriquer plus.

Saluons l'initiative de la Ville de la Roche-sur-Yon et son agglomération. Depuis plusieurs années des collectifs citoyens agissent en Vendée pour relier celles et ceux qui souhaitent avancer dans cette démarche de réduction des déchets, tout en donnant plus de sens à leurs actes de consommations. Vous pouvez notamment retrouver sur les réseaux sociaux le "Groupe Zéro-déchets Vendée" avec près de 1 000 membres et puis les groupes locaux Colibris aux Herbiers ou encore "Les z'allumés du bocal" à Montaigu qui proposent respectivement des ateliers ou temps d'échange sur cette thématique.

Comments are closed.