parallax background

Des valeurs humaines, solidaires et des produits sains, c’est la Bonne Quantité à la Tranche-sur-Mer !

La Fabrique de Territoire, expérimentation en transition sociétale au Pays de Pouzauges !
10 septembre 2020
Cigales en Vendée : des épargnants solidaires qui alimentent les rouages d’une économie plus humaine, sociale et écologique !
16 novembre 2020
 

Signe d’une attention particulière à la qualité de son alimentation et de sa santé, la consommation des produits biologiques en France a connu une forte hausse pour la troisième année consécutive. Au-delà des labels, ces nouvelles approches pour nos achats alimentaires accompagnent l’émergence d’épiceries vrac, bio et locale et sont des leviers importants au dynamisme local. A la Tranche-sur-Mer, c’est de cette volonté de créer des liens entre consommateurs et producteurs du territoire qu’est né l’épicerie d’Hélène, La Bonne Quantité..

De la terre à l’étal

Profondément engagée dans la résilience alimentaire, Hélène fait de son indépendance une priorité. Progressivement, elle développe sa filière locale d’approvisionnement. « Mes fournisseurs sont avant tout des rencontres humaines, mais c’est aussi un partage de valeurs. Ce qui compte avant tout, c’est la manière dont les gens cultivent. Je privilégie le local, mais si un maraîcher utilise des pesticides, nous n’allons pas travailler ensemble carcela ne correspond pas à mon éthique.» précise l’épicière.

Une épicerie sociale et solidaire

De son public hétéroclite, Hélène n’oublie personne. Elle sait que les temps sont durs pour certains. Alors, elle a mis en place un système de solidarité pour les plus démunis : le panier suspendu « C’est une démarche sociale et solidaire. Par exemple, une personne qui achète pour 20 euros peut donner 25 euros. Elle met ainsi 5 euros dans une caisse pour quelqu’un qui en a besoin. Tout repose sur la générosité des gens...»


Découvrez la suite de cet article dans le Journal des initiatives positives n°7 (infos abonnement et points de vente du journal en cliquant ici !)


 

Comments are closed.