parallax background

La ferme des Cochets, inauguration d’un projet innovant début Mai !

Un projet collectif au service d’une économie circulaire en Vendée !
19 avril 2018
« Qu’est ce qu’on attend ? » à Montaigu par le Collectif Demain !
26 avril 2018
 

L'inauguration de la ferme des Cochets !

Nous vous attendons nombreux pour l'inauguration de la ferme des Cochets le samedi 5 mai 2018 à Saint-Urbain (85). Pour ceux qui viennent de loin, ce sera l'occasion de venir découvrir le Marais breton et ses richesses naturelles, ornithologiques à une période où elles s'expriment le mieux !

Un achat Collectif pour la reprise d'une ferme dans le Marais Breton !

La ferme des Cochets est un beau projet associant installation paysanne et protection de la biodiverstié en Vendée. Situés dans le Marais Breton, entre Saint-Urbain et La Barre-de-Monts, une récente comapagne de financement participatif a permis de finaliser la reprise de cette ferme et l'installation de jeunes paysans.

Une belle aventure participative...

Trois collectifs Vendéens viennent d'acquérir 80 ha de prairies naturelles, des bâtiments et une maison. Une ferme dans l'une des plus grandes zones humides de l'Ouest de la France... Leur envie est de restaurer cette grande surface de prairies tout en installant des jeunes qui vont produire de la viande, du beurre, du fromage bio et de la biodiversité ! Ces trois associations du territoire travaillent régulièrement ensemble pour développer une agriculture locale et respectueuse de la nature et des humains : la LPO Vendée (des femmes et des hommes engagés dans la protection de la biodiversité et de la terre), le Collectif Court-Circuit (des consommateurs) et Gens du Marais et d'Ailleurs (des producteurs)...

Les anciens exploitants de cette ferme sont partis à la retraite sans trouver de repreneur. La propriétaire avait mis en vente les 80 hectares et les bâtiments attenants. Nos 3 associations ont vu là une formidable opportunité pour installer de nouveaux paysans avec des projets à taille humaine... souligne Amandine de la LPO Vendée
Ces jeunes agriculteurs, ce sont Soizic, Benoît et Betty qui, de leur côté, cherchaient des terres, des bâtiments et des moyens pour faire de l'élevage bio dans le Marais breton,... ce projet a sonné comme une réponse à cette quête !

Les paysans vont rejoindre l'association des Gens du Marais et d'Ailleurs qui comprend déjà une vingtaine de producteurs locaux, et puis leurs produits répondront aux besoins des locaux, en étant distribés notamment par le Collectif Court-Circuit, association de consommateurs comptant plus de 400 foyers. De son côté, la LPO voit dans ce projet l'occasion d'étendre une zone ou biodiverstié et production agricole seront étroitement liées.

80 hectares de prairies naturelles..." La ferme des Cochets "


" La ferme des Cochets, installation Paysanne au coeur de la Biodiversité..., un projet écologique, innovant et collectif ! "

Une acquisition commune...

Les 3 associations et les 3 éleveurs ont bien cogité sur le partage du bien, la location des terres et la restauration des prairies humides, l'usage des bâtiments, et surtout les apports financiers des uns et des autres jusqu'à la signature d'un compromis de vente dans le courant de l'été 2017.

Il s'agit donc bien d'un projet écologique, agricole, économique, et d'entre-aide locale, dans un contexte de déprise agricole, de panne des vocations en élevage et de forte demande en produits locaux.

L'installation de jeunes éleveurs...

Les 3 jeunes paysans ont des projets d'élevage de races menacées, de transformation de produits à la ferme, de vente directe, en agriculture biologique...

Soizic élève des chèvres poitevines et des vaches maraîchines, pour faire du fromage essentiellement. Elle acquiert une petite partie des bâtiments, l'ancien poulailler, une stabulation et un hangar.

De leur côté, Benoît et Betty achètent la maison, ses dépendances et la plus grande partie des bâtiments de la ferme comprenant la grande stabulation, un hangar et une salle de traite.

Benoît élève des vaches maraîchines, pour de la vente de viande en direct, avec à terme un projet d'atelier de découpe et transformation à la ferme. Betty, elle, s'occupe de vaches Bretonne Pie Noir, pour fabriquer du beurre, de la crème des yaourts, et des cochons Longué pour valoriser le petit lait.
 

Soizic, éleveuse de chèvres poitevines et de vaches maraîchines !

Une production locale et biologique à destination des circuits-courts.


 

La LPO pour préserver la biodiverstié de nos territoires...

Notre action ne date pas d'hier… Nous avons commencé à acheter des prairies dans les années 1990, en Marais poitevin et en Marais breton. Elles sont toutes louées à des éleveurs qui ont signé des baux à clauses environnementales. Sous ce jargon se cache un ensemble d'engagements en faveur de la biodiversité (pâturage avec peu de bêtes, maintien de l'eau dans les prairies au printemps pour favoriser oiseaux, amphibiens, libellules, plantes…).
Préserver la biodiversité typique des zones de marais tout en favorisant l’installation de jeunes paysans favorables à la démarche, voilà notre credo. Et comme les nouveaux paysans sont convaincus, la démarche est pérenne ! Ils font de la vente directe et de l'accueil sur leur ferme, et répondent donc à toutes les préoccupations contemporaines des citoyens et des élus locaux : création d'emploi en zone rurale, développement des circuits courts, et protection de l'environnement !

Le 5 Mai prochain, verra l'inauguration de la ferme, la fête des Cochets. Les jeunes paysans qui ont pris posséssion des lieux et expérimentent, pourront faire découvrir leur ferme. Cette journée permettera d'accueillir un large public, notamment l'enemble des personnes ayant participées à cette aventure ainsi qu'à la campagne de financement participtif avec plus de 15 000 euros de dons collectés. L'occasion d'un marché paysan, de tables rondes et d'animations culturelles.

Merci à Amandine de la LPO Vendée, pour l'échange.

Comments are closed.