parallax background

La sophrologie, une reconnexion à ses dimensions psychiques, physique et sociale. Rencontre avec Isabelle à Mouilleron-en-Pareds !

L’instant Radio du 25 Février avec l’agence les Pieds sur Terre de Boufféré : nous parlons communication responsable !
25 février 2019
Découvrez Les p’tits paniers d’Alizée, un camion-épicerie pour créer les liens producteurs consommateurs à Avrillé !
4 mars 2019
 

L'approche de la Sophrologie...

Isabelle pratique au cœur de notre bocage Vendéen, thérapeute depuis 10 ans déjà, elle s’est orientée très rapidement vers la sophrologie Caycédienne, méthode fondée en 1960 par le Docteur Alphonso Caycedo, neurologue et psychiatre. La sophrologie est une méthode psycho-corporelle d’accompagnement, indiquée dans la gestion du stress et des émotions.

L’objectif des techniques utilisées (relaxation –stimulation corporelle –respiration –méditation –yoga...) est de redécouvrir puis de conquérir ses capacités d’être humain en toute autonomie, liberté et responsabilité (équilibre, recentrage, créativité, confiance en soi, en les autres, optimisme, libération des peurs des angoisses, des phobies, des insomnies, des troubles psychosomatiques).

La personne est prise dans sa globalité avec ses dimensions psychiques, physique, sociale. Sa capacité de vivre son existence en harmonie avec elle-même et l’univers, est renforcée. Parfois l’esprit occupé, voir préoccupé n’en finit plus de ruminer et le corps se bloque, se contraint. L’un ne peut fonctionner sans l’autre, ils agissent ensemble, trouvent un équilibre, une synergie qui leur est propre, car chaque individu à un fonctionnement qui lui appartient. La méthode Coué très souvent n’y suffit plus «je vais bien! Tout va bien!», il faut bien se rendre à l’évidence, les petits aléas de la vie peuvent nous apporter beaucoup de choses négatives, voir trop de ces petites choses qui se transforment en stress, tensions, angoisses, blocages, indigestions, manque de sommeil, etc...


Equilibre...

La sophrologie va nous apporter alors, un nouvel équilibre dans notre corps et redonner une vision positive à nos perceptions faussées que nous avions de nous-même. Il ne s’agit pas là, de remplacer une pièce défectueuse par une autre qui conviendrait mieux, il ne s’agit pas non plus d’imposer un discours venu de l’extérieur, non ! Il s’agit avant tout d’aller chercher au fond de nous-même, cet équilibre que nous avions et qui s’est éloigné, cette harmonie abandonnée, cette joie de vivre laissée de côté, et ces bonheurs fait de petits riens, mais qui nous apportent tant. Comme le dit Isabelle, les personnes ont leurs propres solutions et ressources en elles

Sophrologie, reconnexion à ses dimensions psychiques, physique et sociale. !


” Après quelques séances, le corps reprend une position juste, l’alignement commence à se faire avec l’esprit, l’harmonie alors devient plus présente. Une harmonie retrouvée, c’est aussi celle avec les autres qui redevient plus naturelle... ”

Le lâcher-prise…

Isabelle guide par une écoute active. Après quelques séances, le corps reprend une position juste, l’alignement commence à se faire avec l’esprit, l’harmonie alors devient plus présente. Une harmonie retrouvée, c’est aussi celle avec les autres qui redevient plus naturelle. Cela est un tout, car nous sommes des êtres sociaux, dépendants aussi de ceux que nous croisons au quotidien, de ceux qui partagent notre vie, de ceux qui font partie de notre vie. Au fur et à mesure, un vrai lâcher-prise de ce que nous sommes, de ce que nous fuyons, de ce que nous combattons, intervient.

Un lâcher-prise qui nous permet d’évoluer, qui nous permet d’avancer au-delà de ce qui pourrait être, l’esprit reprend peu à peu confiance. Isabelle utilise également l’hypnose analytique pour l’accompagnement dans l’arrêt du tabac et libération des traumatismes. Son activité n’est pas réservée aux personnes qu’elle accueille dans son cabinet, Isabelle pratique aussi pour les élèves en milieu scolaire, afin de les aider à mieux gérer les cours, la pression des examens par exemple.

 

La pratique du yoga du rire.

Isabelle Oerther, sophrologue !


 

Yoga du rire..

Sophrologue, Isabelle l’est, mais pas que... Bien que ce soit son activité principale, elle pratique aussi le «yoga du rire», qui est une source de bienfait inestimable. Qui ne s’est pas senti merveilleusement bien après un énorme fou rire, ou après des moments drôles où l’on rit de bon cœur. Et bien c’est ce qu’Isabelle propose, quelques exercices qui entrainent un rire mécanique, mais un rire malgré tout qui va avoir les même vertus qu’un rire spontané, c’est-à-dire la sécrétion d’endorphine. Cette substance appelée aussi hormone du bonheur va se répandre dans votre corps tout entier et telle une vague de douceur, va vous donner un plaisir intense, qui pourrait aller jusqu’à l’endormissement bienheureux, si son effet n’était pas limité dans le temps.

Cette pratique s’effectue en groupe pour assurer un effet communicatif toujours garanti. Quinze minutes de rire sont équivalentes à trois quarts d’heure de jogging, un excellent exercice de cardio à pratiquer au quotidien. Quelques spécialisations viennent compléter son expertise en gestion du stress et des émotions, en gestion des troubles de l’audition (acouphènes, hyperacousie, vertiges), et en gestion des troubles du sommeil et de la douleur. Isabelle est également formatrice intervenante en qualité de vie au travail. Dans un autre domaine, c’est l’accompagnement des enfants / adolescents / adultes à haut potentiel intellectuel –HPI, et aussi l’accompagnement des femmes dans la période périnatale et ménopause. Plusieurs ateliers autour de toutes ces spécialisations sont prévus au cours de l‘année 2019. Merci à Isabelle pour l'échange.


Philippe Croisé

Comments are closed.