parallax background

Nature en terre : rencontre avec Claire, artiste céramiste inspirée et inspirante à Saint-Denis-du-Payré !

L’Instant radio du 24 février avec Laura Hachler de la Recyclerie Vendéenne à Beaulieu-sous-la-Roche !
25 février 2020
L’Instant radio du 2 mars avec Pierre Bitoun, sociologue et ingénieur à l’INRA : Agriculture paysanne !
4 mars 2020

 

La poterie, cet art millénaire qui nous relie directement à la terre, nous emmène vers divers horizons : pratiquer une activité relaxante, exprimer sa créativité mais également créer soi-même des objets du quotidien, ou encore de véritables œuvres d’art ! Le plus de Claire, artiste potière-céramiste du Sud-Vendée ? Elle s’inspire de la nature pour créer et partage son savoir-faire lors d’ateliers, sensibilisant ainsi à une plus grande connaissance des milieux naturels environnants.

Rencontre un matin de novembre…

Ce matin-là, sur la route menant à Saint-Denis-du-Payré, la source d’inspiration de Claire saute aux yeux : le marais recouvert d’eau suite aux pluies abondantes, la frange de roseaux le long des canaux flottant au gré du vent, le vol des oiseaux. On devine que si l’on se pose là, discrètement, la nature nous révélera quelques-uns de ses secrets.

C’est dans la partie vendéenne du marais poitevin que Claire s’est installée en 2015, après différentes expériences professionnelles dans l’animation et l’étude des milieux naturels. Souhaitant réunir ses deux principaux centres d’intérêts, la poterie-céramique et la nature, elle crée son entreprise, Nature en Terre. Depuis elle transmet sa passion auprès d’adultes, d’enfants ou encore de personnes handicapées, afin qu’à leur tour, ils expérimentent la création et s’épanouissent dans une ambiance détendue.


Depuis elle transmet sa passion auprès d’adultes, d’enfants ou encore de personnes handicapées, afin qu’à leur tour, ils expérimentent la création et s’épanouissent dans une ambiance détendue.

« Un moment sacré » - « ça vide la tête, ça fait du bien ! ».

Dans le nouvel atelier construit en ossature et bardage bois, les quatre élèves du jour ont hâte de commencer leurs travaux. Elisabeth, Alice, Florence et Nicky s’activent avec enthousiasme et reprennent les projets commencés dans les séances précédentes. Florence, qui a découvert l’atelier avec son petit-fils en vacances, a tout de suite aimé le rapport avec la matière, la terre. Dès lors, elle revient chaque semaine et s’est lancée dans un projet ambitieux : créer un service de table composé d’assiettes pour le mariage de son amie. Élisabeth, des Sables-d’Olonne, avait envie de se retrouver dans un cadre différent des cours de poterie habituels. La sensibilité de Claire pour l’environnement et les sorties nature proposées l’ont immédiatement attirée. Nicky apprécie l’ambiance complice, détendue et conviviale. Se faire plaisir et faire plaisir, c’est aussi la devise d’Alice, de Talmont-Saint-Hilaire, qui attend avec impatience chaque séance et apprécie de créer pour elle-même ou pour offrir.

Toutes apprécient les conseils et astuces de Claire, distillés de manière personnalisée et adaptée au projet de chacune, en dehors d’un cadre « scolaire ». L’humain est placé au cœur des échanges. Comme pour ces mamans qui viennent régulièrement avec leurs enfants handicapés et partagent avec eux des moments hors du temps. Une parenthèse bienveillante dans le quotidien, un moment pour soi et une énergie commune.

« Un métier que j’aime, cohérent avec le reste de mon mode de vie »

Claire a fait des choix professionnels en cohérence avec sa vie personnelle. Elle aime pratiquer la sobriété heureuse : consommer des produits locaux via une AMAP, cuisiner maison et se retrouver dans sa maison isolée avec des matériaux naturels… L’atelier, construit dans le prolongement de sa maison, se veut donc logiquement éco-responsable. Cela transparaît dans le choix des matières, des procédés : argiles de provenance locale, émaux sans plomb, cuisson au four alimenté par Enercoop (fournisseur d’énergie renouvelable) ou au four à bois, récupération des argiles… La transmission des valeurs d’une vie respectueuse de la nature et de l’Homme se fait ainsi naturellement et donne une véritable âme au lieu, les élèves ne s’y trompent pas…

 


 

En dehors de son atelier, Claire accompagne aussi des écoliers de CM1 et CM2 dans le cadre du projet « De la source à l’estuaire », initié par la Communauté de communes Sud Vendée Littoral. Développé sur 3 années scolaires, il a pour objectif de

« sensibiliser les élèves à la compréhension de la gestion et de l’utilisation de l’eau qui les entoure, tout en les guidant dans leurs comportements pour la préservation de cette ressource. […] Le lien entre le sport, la nature, l’art et la coopération y est privilégié »
.

Claire participe à ce programme d’éducation en permettant à chaque élève de modeler une espèce animale ou végétale observée en sortie. La création est ainsi accessible à tous et permet de sensibiliser ce jeune public, très réceptif, à son environnement proche.

« Je cherchais une âme et je l’ai trouvée ici ».

Cette toute jeune maman a encore beaucoup de projets en tête. En 2020, elle participera à l’animation de journées à thèmes dans son village de Saint-Denis-du-Payré, en partenariat avec le pôle des espaces naturels du marais Poitevin. A l’avenir, elle souhaite aussi se former à l’art-thérapie pour accompagner encore mieux ses élèves et s’ouvrir à de nouvelles perspectives.

Pour que le bonheur continue, les mains dans la terre.


Anne PAPIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *