parallax background

La toute première édition du Festival de l’Arbre en Vendée, c’est aux Sables d’Olonnes du 21 au 23 Nov.

Cigales recherchent fourmis ce Samedi 17 Nov à la Roche-sur-Yon, un appel aux Porteurs de Projet !
14 novembre 2018
L’Economie Sociale et Solidaire en Vendée, ça pousse à innover, Vendredi 23 Novembre à la Roche-sur-Yon !
19 novembre 2018
 

Un Festival pour expliquer, transmettre... !

Les 21, 22 et 23 novembre 2018, l’Association pour la Protection du Paysage de Vendée (A.P.P. Vendée) organise le 1er Festival de l’Arbre en Vendée au Cinéma Multiplexe Le Grand Palace des Sables-d’Olonne. La volonté de sensibiliser les plus jeunes, les adultes, les acteurs locaux, d'accompagner des réflexions sur l'aménagement de notre territoire, dans un contexte ou les enjeux environnementaux et la question de la biodiversité sont au coeur des priorités !

Notre association est née voici une douzaine d'années. Nous traitions au départ de sujets liés à l'esthétique du paysage, nous combattions ce qui pouvait égratiner notre cadre de vie comme l'affichage publicitaire, cheval de bataille pendant les premières années. Progressivement ce sont 7 communes autour des Sables d'Olonne qui nous ont rejoint et puis ensuite celles du littoral et enfin des personnes de toute la Vendée, nous sommes aujourd'hui plus de 80 adhérents. Nous explique Daniel Remignon président de l'APP et correspondant local de paysage de France.

La naissance du Festival...

En cette douxième années d'existence, dans un contexte de dégradation des écosytèmes et d'une problématique environnementale certaine, mais aussi de problèmes de santé publique qui sont directement liées, l'association APP a souhaité rassembler pour sensibiliser et préserver la biodiversité en imaginant la toute première édition de ce festival autour de l'arbre...

Nous voulons capter l'attention des plus jeunes élèves de maternelle jusqu'aux retraités, les élus également... Engager des réflexions sur l'aménagement urbain, pour savoir si l'on veut la nature dans la ville ou à côté ? Quelles conséquences sociétales d'un choix d'urbanisation ? Des solutions existent et nous avons invités des spécialistes pour en parler...
Nous voulons russir cette première édition pour renouveller ce festival et le proposer dans d'autres villes de Vendée !

L'arbre a son Festival en Vendée, aux Sables d'Olonne du 21 au 23 Novembre 2018 !


” Nous voulons capter l'attention des plus jeunes élèves de maternelle jusqu'aux retraités, les élus également... Engager des réflexions sur l'aménagement urbain, pour savoir si l'on veut la nature dans la ville ou à côté ? ”

"L'intelligence des arbres", un doc pour regarder la forêt autrement...

Un forestier en Allemagne, Peter Wohlleben, a observé que les arbres de sa région communiquent les uns avec les autres en s'occupant avec amour de leur progéniture, de leurs anciens et des arbres voisins quand ils sont malades. Il a écrit le bestseller "La Vie Secrète des Arbres" (vendu à plus d'1 million d'exemplaires) qui a émerveillé les amoureux de la nature. Ses affirmations ont été confirmées par des scientifiques à l'Université du "British Columbia" au Canada. Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte.

Les arbres ressentent des émotions comme la douleur ou la peur et s'entraident, les plus âgés prenant soin des plus jeunes: les arbres sont des êtres sociaux... »

Ce beau documentaire sera proposé à 16h30 le Jeudi 22 Novembre, suivi d'un débat : «L’arbre au cœur de nos villes et de nos campagnes» avec la participation de professionnels :

Nous évoquerons les exigences de mise en place, d’entretien et de choix des essences, l’impact des changements climatiques sur les arbres, avec un l’invité exceptionnel: Alain Baraton, le jardinier de Versailles.
 

L’arbre au cœur de nos villes et de nos campagnes !


 

La place de l'homme, au détriment de la nature...

La terre est plus que jamais un enjeu stratégique à l'heure où la demande alimentaire mondiale ne cesse d'augmenter. Pourtant, notre espace agricole diminue sans discontinuer. Lurbanisation qui, de zones industrielles en centres commerciaux, d'habitations en parkings, domine toujours plus les paysages, dans un schéma économoque qui ne parvient pas à prendre la mesure des enjeux ...

La France perd ainsi « 26 mètres carrés de terres par seconde », soit 82.000 hectares de terres agricoles disparus en moyenne chaque année entre 2006 et 2010, rappelle le ministère de l'Agriculture. En cinquante ans, la surface agricole utile (SAU) a ainsi diminué de 20 %, passant de 36 millions d'hectares en 1960 à 28 millions en 2010...

Remettre la nature au coeur des villes...

L’urbanisation et l’augmentation de l’espace dédié à la circulation au cours des décennies passées, l’installation de réseaux enterrés de plus en plus nombreux ont réduit l’espace dédié aux racines de l’arbre. Certaines villes en France, comme à Grenoble inversent cette tendance, où depuis quelques années, le nombre d’arbres plantés est supérieur au nombre d’arbres coupés. Des villesd de plus en plus végétalisée.

Depuis quelques années, on se rend compte que l’on ne peut pas construire une ville qu’avec du béton. Les villes ont été construites pour les voitures et il faut inverser la tendance. Il faut que la ville redevienne à taille humaine et surtout que l’on puisse se déplacer à pied et que la place de la voiture devienne de moins en moins importante... Explique le responsable du service des Espaces verts au mag de la Ville de Grenoble.

Ce festival aux Sables d'Olonne est donc de bonne augure pour prendre conscience, réfléchir, échanger, montrer d'autres possibles et initier ainsi localement, en lien avec les strutures publiques et institutionnelles, des projets qui font sens.

Comments are closed.