parallax background

Un projet collectif au service d’une économie circulaire en Vendée !

Métiv’son, l’expression musicale à la campagne, début Juin à Antigny !
18 avril 2018
La ferme des Cochets, inauguration d’un projet innovant début Mai !
24 avril 2018
 

Un projet qui attend le soutien de citoyens... qui ont envie d'agir !

Le CEAS Vendée avec la SCIC La Vergne et une dizaine d’autres acteurs vendéens ont monté un projet collectif au service d’une économie circulaire pour la filière alimentaire sur le Territoire Yon et Vie.

Notre projet a été présélectionné dans le cadre de l’appel à initiatives citoyennes « Mon Projet pour la Planète », et maintenant nous avons besoin de votre vote ! Pour cela il suffit de vous inscrire pour voter pour notre projet avant le 10 mai. indique Régine Jaunâtre, directrice du CEAS Vendée

En 2017, le CEAS a animé plusieurs rencontres dans le cadre de la création d'un Pôle territorial de coopération économique (PTCE) en économie circulaire sur le territoire de La Roche Sur Yon.

Les PTCE ont pour objectif de faire émerger des projets économiques, répondant à des besoins sociaux et environnementaux non satisfaits, en associant une pluralité d'acteurs de l'ESS, organisations à but lucratif, collectivités, et enseignement-recherche.
Nos réunions ont ainsi fait émerger différents besoins sur le territoire notamment en matière de réduction des déchets alimentaires.

Objectif : la réduction du gaspillage alimentaire !


” Animer et valoriser un réseau d'acteurs impliqués dans la réduction des déchets alimentaires issus du territoire... ”

Réduction du gaspillage alimentaire...

La finalité du projet proposé est de réduire les déchets de la filière alimentaire du producteur au consommateur dans le cadre d'une économie de proximité, plus précisément au Pays Yon et Vie.

Nos objectifs sont de développer une économie circulaire sur le Pays Yon et Vie (Agglomération La Roche sur Yon et ceinture périurbaine) pour réduire les déchets de la filière alimentaire et valoriser notamment les fruits et légumes issus des surplus de production ou hors calibre.
Pour cela, nous souhaitons activer la coopération entre acteurs (entreprises, associations, Enseignement supérieur, collectivités) et l'initiative citoyenne pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Un engagement sur 2 actions en 2018...

Pour se faire, le collectif d'acteurs porteurs du projet - Chambre de Métiers et de l'Artisanat, Croq Bio (réseau Biocoop), Groupement des Agriculteurs Biologiques 85, SCIC La Vergne, Graine d'Idées - entouré de partenaires associés pour la plupart cités dans le projet ci-joint, ont décidé d'engager deux actions en 2018 :

- Accompagner l'émergence d'un projet de conserverie-laboratoire de transformation collectif de territoire
- Animer et valoriser un réseau d'acteurs impliqués dans la réduction des déchets alimentaires issus du territoire
 

Actions anti-gaspillage..." Cantines scolaires "

Une économie circulaire !


 

L'implication des citoyens...

Ces deux actions phares portent sur plusieurs piliers de l’économie circulaire :
- l’écologie industrielle et territoriale (via la mutualisation d’un outil de transformation)
- la consommation durable (via la production de conserves luttant contre le gaspillage alimentaire mais aussi via la sensibilisation des citoyens) - le réemploi ainsi que le recyclage.

Par ailleurs, à travers ces deux actions, priorité est donnée à la sensibilisation et à l’implication des citoyens. En effet, il est souhaité que le laboratoire de transformation puisse être ouvert aux citoyens afin qu’ils puissent venir transformer les surplus de leurs propres jardins ou encore participer à des ateliers de cuisine.
Nous souhaitons que ce laboratoire soit un lieu où se tisse du lien social. D’autre part, la deuxième action vise à sensibiliser les citoyens et à faire connaître les différentes initiatives portées par les acteurs du territoire.

C'est à nous désormais, de faire en sorte que ce projet se concrétise, une première étape est de voter pour lui sur la plateforme "Mon projet pour la planète" à l'initiative du gouvernement. Plus l'adhésion des habitants du terrtoire sera importante, plus le montant de l'aide sera important...
Cliquez ici pour soutenir ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *