parallax background

L’approche de la géobiologie, ses liens avec notre habitat et notre santé, rencontre avec Philippe Gendrillon !

Découvrez l’association Les Mains dans le sable en Vendée, entre sensibilisation et collectes de déchets sur le littoral ouest !
21 janvier 2019
L’instant Radio, l’émission du 21 Janvier, avec Jimmy et Geneviève du collectif Demain à Montaigu !
24 janvier 2019
 

L’approche de la géobiologie, ses liens avec notre habitat et notre santé, rencontre avec Philippe Gendrillon !

Parfois confondu avec la géologie, le terme géobiologie est sans doute encore méconnu de nos jours. Cette discipline porte un nom récent posé sur des techniques, qui elles, sont pratiquées depuis des millénaires, et qui permettent de traiter des relations de l'environnement, des constructions et du mode de vie avec le monde vivant.

Qu’il s’agisse de l'ensemble des influences de l'environnement sur le vivant, et notamment des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d'eau souterrains, réseaux dit « géobiologiques », failles géologiques, la géobiologie s’invite dans la compréhension de phénomènes invisibles provenant du sous-sol de la terre, de nos technologies modernes ou encore des mémoires parasites qui polluent nos habitats affectant notre santé et notre bien-être.

Pour mieux comprendre cette approche énergétique en lien avec l’habitat, nous sommes allés à la rencontre de Philippe Gendrillon, formateur et géobiologue depuis huit ans, installé dans la commune de Saint-Mars-la-Réorthe, à quelques minutes des Herbiers en Vendée.


Une approche sensitive...

Géo c’est la terre, bio, c’est la vie, c’est donc l’étude de la connexion entre la terre et la vie. L’impact de notre environnement sur tout ce qui est vivant, l’humain, le monde animal, végétal ou encore minéral. Nous explique-t-il.
Cela touche le côté extrêmement cartésien avec des mesures de champs électromagnétiques, les perturbations artificielles, mais aussi un côté un peu plus irrationnel, ou je préfère dire le terme « sensitif », qui va permettre de ressentir ce qui se passe dans l’habitat et éventuellement de corriger des perturbations qui sont en provenance du sol ou bien des énergies particulières présentes dans des habitations. Il s’agit d’aider les personnes à retrouver la connexion avec leur habitat, car en géobiologie, on considère que l’habitat est le reflet de l’habitant.

Formation à la Géobiologie : Philippe Gendrillon !


” C’est vrai qu’à l’école, on apprend que l’on a cinq sens, l’ouïe, la vue, le goût, l’odorat, le toucher, mais dès qu’on les travaille un peu, selon les affinités de chacun, on va pouvoir aller au-delà de ces cinq sens et comprendre que nous avons la possibilité d’aller capter d’autres informations ”

Le champ d’application de la géobiologie…

De la recherche de forages dans l’agriculture ou de puits pour les particuliers aux corrections d’anomalies du champ magnétique induites par des passages d’eau, les domaines d’application de la géobiologie sont nombreux. Philippe intervient aussi auprès des personnes qui ont des problématiques dans leur habitat…

Des jeunes qui achètent une maison, un terrain, après avoir déménagés, ils s’aperçoivent qu’ils ne sont pas très bien chez eux, c’est mon rôle de rechercher quelles peuvent être l’origine de leurs problématiques et d’apporter des solutions à ça bien entendu.

Du monde de l’entreprise à la géobiologie…

Après des études commerciales, Philippe a longtemps évolué dans le milieu institutionnel, notamment en tant que Chef de publicité dans l’affichage électronique, il a ensuite créé sa propre société. Ces activités professionnelles l'ont écarté de sa nature profonde, cette volonté de se reconnecter à ces potentialités qu'il avait perçu plus jeune, et à travers ces capacités d'aider les autres.

J'aurai bientôt 62 ans. Mes activités professionnelles dans la communication électronique ont duré vingt ans et puis au bout d’un moment quand même, toutes ces envies d’irrationnel me rattrapaient, me couraient après. Finalement j’ai découvert avec un groupe d’amis la géobiologie, un peu par hasard, sur les premiers forums internet de l’époque.
Nous avons commencé à travailler chacun de notre côté sur des plans de maison, nous nous sommes aperçus que nous pouvions nous connecté à la réalité à travers sa représentation.
 

Philippe Gendrillon: " Géobiologue "

Localisation des sources en eau.


 

Sensibilité vibratoire…

Philippe le souligne, nous avons tous des capacités extra-sensorielles, il s'agit avant tout d'être à l'écoute de notre intuition.

Pus jeune, je ne comprenais même pas comment j’étais autant attiré par tout ce qui touche à l’irrationnel, ou du moins ce que la science n’explique pas dans l’extraordinaire ou l’invisible tout du moins. Et puis on grandit et on oublie un peu tout ça…
Nous avons des capacités infinies, moi, j’utilise beaucoup ce que l’on appelle le clair-ressenti, une manière de ressentir l’énergie avec les mains, l’utilisation de baguettes et du pendule se fait aussi, mais ce ne sont jamais que l’amplification de nos propres ressentis corporels. Il faut donc être bien ancrés et bien en forme pour mettre en pratique.

Partage des connaissances…

Philippe anime tout au long de l'année des formations pour transmettre ces connaissances. Des ateliers pratiques pour expérimenter ses ressentis.

Pour le côté plus scientifique par des prises de mesures appareillées, cela ne pose aucun problème, après nous devons absolument y associer le côté sensitif que tout le monde possède à la base, nous avons juste à ouvrir nos sensations.
C’est vrai qu’à l’école, on apprend que l’on a cinq sens, l’ouïe, la vue, le goût, l’odorat, le toucher, mais dès qu’on les travaille un peu, selon les affinités de chacun, on va pouvoir aller au-delà de ces cinq sens et que nous avons la possibilité d’aller capter d’autres informations.
Pour un certain nombre d’exercices, les participants se réapproprient des capacités qui sont innées, il s’agit de développer nos perceptions, clair-audience, clair-voyance, clair-ressenti, clair-information, mais très vite, nous allons recouper l’ensemble de ces éléments-là pour faire confiance à cette intuition, qui nous arrive de notre conscience supérieure, et justement lâcher-prise pour suivre cette information.

Des pratiques ancestrales…

La perception que l'être humain possède des énergies terrestres a été l'intérêt de toutes les civilisations de ce monde. L'étude des influences énergétiques de la terre et des lieux, sur la santé des êtres vivants, est une manière d'aborder les fondements de la vie qui remonte à l'aube de notre ère. Pourtant ces liens subtils de l'humain avec son environnement se sont progressivement perdus...

Nous sommes dans un monde extrêmement matériel et scientifique. La matière a pris le dessus sur l’être et le ressenti malheureusement, mais il faut savoir que les premiers moines bâtisseurs avaient toutes ces connaissances-là, n’importe quelles églises romaines étaient implantées en fonction du lieu, de l’énergie de la terre et de la course du soleil… tout cela a été oublié au fil des siècles.

La géobiologie rejoint d'autres approches thérapeutiques, au service d'une meilleure compréhension de notre interconnexion aux mondes vivants, à la Terre et ses énergies subtiles. Merci à Philippe Gendrillon pour l'échange.


Notre reportage vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *