parallax background

Le Jeûne, une reconnexion à Soi et à son corps, rencontre avec Stéphanie !

Rencontre avec les créateurs de école « 123 Colibris » du côté d’Apremont en Vendée !
14 juin 2018
ESNOV, une économie circulaire, sociale et solidaire dans le Nord-Ouest Vendée !
18 juin 2018
 

A la découverte du Jeûne... avec un accent !

Nous partons cette semaine à la rencontre de Stéphanie Retailleau, animatrice de Jeûne et Randonnée. Elle nous accueille dans un charmant gîte à la campagne, composé d’un joli corps de ferme rénové et entouré de verdure. A proximité de la Sèvre Nantaise et de ses agréables sentiers de randonnées, le lieu est propice au calme et à la sérénité.

A notre arrivée, Stéphanie est entourée d’un petit groupe de 9 personnes, d’horizons et d’âges différents, qui ont suivi le stage de jeûne et randonnée en sa compagnie. La semaine de jeûne se termine pour eux, et cette dernière soirée en groupe se déroule dans une ambiance où règnent la bonne humeur et la convivialité. A les voir, on ne dirait pas que ce petit groupe vient de passer 5 jours sans manger. En effet, au menu de leur séjour, la seule nourriture ingérée a été des jus de fruits et de légumes bio le matin et des bouillons de légumes le soir. Et aussi étonnant que cela puisse paraitre pour un néophyte, cela ne semble pas avoir affecté ni leur dynamisme ni leur vitalité.

C’est portée par son enthousiasme et sa joie de vivre que Stéphanie nous parle de son activité, accompagnatrice et organisatrice de semaine de jeûne et de randonnée. Une activité qu’elle a débuté il y a de cela 2 ans. Auparavant, Stéphanie exerçait dans le milieu de la coiffure...

J’ai découvert le jeûne il y a une dizaine d’années lors d’un salon Zen et Bio, j’y ai rencontré une personne qui organisait des semaines de jeûne et de randonnée. Un peu dubitative, je ne comprenais pas bien en quoi cela pouvait être bénéfique de jeûner. Je suis rentrée chez moi perplexe et j’ai cherché sur internet quels étaient les intérêts du jeûne. J’ai alors été très surprise par ce que j’ai découvert et j’ai décidé de tenter l’expérience...

Attirée vers la médecine et le soin…

Sa première expérience de jeûne en 2006 sonne comme une évidence...

Je me suis sentie tellement bien qu’il fallait que je fasse découvrir cette merveilleuse expérience du jeûne autour de moi...
En 2013, j’ai été hospitalisée pour une paresthésie des membres inférieurs liée à une maladie neurologique, c’est alors que je me suis dit que je n’étais plus à ma place et qu’il fallait que je change de voie. La nature m’appelait, le jeûne aussi alors que la couleur chimique, les laques et tous les codes de la mode me rebutaient.

Le jeûne est une pratique millénaire utilisée intuitivement dans le règne animal. L’animal malade jeûne de manière spontanée et se met au repos. Une pratique riche de sens qui induit la stimulation du processus d’autoguérison du corps.

Confection d'un tartare aux algues... !


” En se coupant de ses habitudes, on s'accorde un temps de pause propice à l’introspection et à la réflexion. ... ”

Une pause pour le corps...

Pour vivre, nous avons besoin de manger pour emmagasiner l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du corps. L’erreur que l’on commet souvent est de penser que les bonnes calories que l’on mange le matin vont se transformer en énergie physique et intellectuelle dans les heures qui suivent. C’est oublier le processus de digestion qui est une transformation longue et complexe qui consomme beaucoup d’énergie. Cette opération laisse derrière elle une masse de déchets qui finit par s’accumuler dans l’organisme.

De temps en temps, le corps a besoin d’une pause. Le corps a de l’énergie en stock pour fonctionner mais il manque de temps pour faire son ménage. Jeûner, c’est lui offrir cette pause digestive. Le corps pourra alors procéder au nettoyage des tissus lésés qui vont être détruits pour préserver les organes et muscles essentiels à la survie.

Le jeûne, une reconnexion à soi et à son corps.

Pratiqué hors de chez soi, le jeûne peut être vécu comme une retraite. En se coupant de ses habitudes, on s'accorde un temps de pause propice à l’introspection et à la réflexion.

Une semaine de jeûne, c’est laisser à son corps et à son esprit le temps de se nettoyer et de se mettre au repos. Reconnu d’intérêt préventif et curatif en Allemagne qui l’utilise sous forme thérapeutique, le jeûne est aussi une occasion de se ressourcer et se reconnecter à ses ressentis.

Riche de ses 10 ans d’expériences de jeûneuse, Stéphanie porte une attention particulière sur la préparation au jeûne et sur la période de reprise alimentaire.

En règle générale, le processus habituel est de deux semaines de préparation pour une semaine de jeûne, suivi de deux semaines de reprise alimentaire.

La préparation au jeûne est importante et diminue les manifestations (ou crises curatives) engendrées par la détoxination.

Bien préparées et accompagnées ces manifestations se vivent sans difficulté.
 

Des ateliers pratiques après la randonnée..." Jeûne et découverte "

Un partage des connaissances et de riches échanges !


 

La randonnée, pour se reconnecter à la nature...

Stéphanie et son groupe de jeûneurs arpentent les sentiers de Vendée et parcourent une dizaine de kilomètres chaque jour. La randonnée pratiquée sous forme de balade en pleine nature va favoriser l’excrétion des organes et faciliter la détoxination du corps. C’est également un bon moyen pour se ressourcer, s’oxygéner et sentir sa connexion à la nature.

Plusieurs soirs dans la semaine, Stéphanie anime des conférences sur les thèmes suivants : comment bien manger et bien digérer et comment retrouver ou garder sa vitalité. Le groupe apprend de nouvelles recettes et reçoit des conseils sur les bonnes habitudes alimentaires à prendre ou à garder pour maintenir les effets et les bienfaits du jeûne. Elle anime également des ateliers autour de l’univers des graines germées et des algues.

Les graines possèdent en elles le potentiel énergétique nécessaire pour faire naître une plante ou un arbre. Les graines une fois germées sont des véritables condensés de vie. Ce sont de véritables petites bombes nutritives, très riches en vitamines et minéraux. Elles sont également une très bonne source d’antioxydants, d’acides aminés biodisponible et de fibres.


Partage des connaissances et entraide...

Après cette semaine passée ensemble à jeuner et à randonner et suite aux soirées conviviales animées par Stéphanie, il transparait un fort esprit de groupe. On peut ressentir une entraide mutuelle, un partage de connaissance et de riches échanges entre les participants au stage.

Accompagné et soutenu par l’énergie du groupe, c’est une expérience facile et unique à vivre.

C’est accompagné de cette belle énergie que nous quittons Stéphanie et ce petit groupe de jeûneurs. Demain, chacun emportera avec lui le tartare d’algue préparé la veille avec Stéphanie, pour une reprise alimentaire douce et progressive en suivant les conseils prodigués par leur animatrice. Ainsi, chacun reprendra le cours de sa vie, riche de cette expérience unique.


Benjamin Lotin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *