parallax background

Sarah éleveuse de volailles, amoureuse de la nature et du vivant !

Transition énergétique, l’Asso Elise fête ses 20 ans !
19 octobre 2017
Lalouet’Coop, un projet Coopératif et Participatif aux Herbiers !
21 octobre 2017
 

Une jeune femme passionnée, amoureuse de la nature et du vivant...

U ne chouette rencontre en ce début Juillet, sur les terres du haut bocage vendéen, entre Pouzauges et Cerizay, à la frontière Deux-Sèvrienne ! Rencontre avec Sarah, élèveuse de volailles biologiques

C'est une grande verdure qui ombrage les petites routes qui mènent à notre hôte du jour, de nombreux virages en pleine campagne, entourées de champs, de haies fourragères et de grands arbres... raffraichissant en cette chaude journée.

La petite commune Saint-Mesmin est plutôt bien servie côté Agriculture biologique avec environ 20% de terres respectées.

C'est en 2014 que Sarah Rezoug y a concrétisé son projet d'élevage en volailles biologiques, des poulets, pintades ou encore des dindes évoluent dans un environnement naturel au lieu dit la Passuitière.

Agée de 33ans, le parcours de Sarah est plutôt atypique, originaire de Poitiers, un Bac L option arts plastiques qui ne la prédestine pas vraiment à évoluer dans le monde agricole et pourtant... un attrait depuis toujours pour la nature et les animaux, la voit passer en 2005 un BPREA, formation Brevet Professionnel Responsable d'Exploitation Agricole. C'est alors une série d'expériences qui vont façonner son chemin jusqu'a Saint-Mesmin.


Des débuts compliqués...

« J'ai travaillé quelques temps dans l'elevage de porcs ou de lapins industriels, la violence infligée aux animaux m'a touché, ces modes d'élevage ne les respectent aucunement, pour les lapins, à 10 dans une cage, se nourissant de granulés, sans lumière du jour dans une odeure noséabonde... loin du cadre naturel dans lequel ils devraient grandir, cela ne m'a pas vraiment enthousiasmée ! »
« Nous sommes en quête d'une école permettant à chaque enfant, quel que soit son profil d'apprentissage, de trouver sa place en toute légitimité dans une société sans cesse évolutive. Le modèle actuel de scolarité montre des limites et certains parents souhaitent pouvoir accéder à d'autres approches. Notre objectif est de proposer une offre éducative alternative afin que chaque famille puisse choisir en toute liberté l'approche qui leur convient pour leurs enfants. »

Une première expérience en élevage de moutons, très difficille physiquement, la font douter de son choix pour l'agriculture.

 

La rencontre avec le CIVAM lui permet de rencontrer d'autres porteurs de projets, c'est avec 3 d'entre eux qu'elle imagine une installation en élevage, vaches, volailles et maraichage... mais cette courte aventure n'aboutira finalement pas.

Ces échecs sur son chemin personnel la pousse à faire un break, une mise au point nécessaire pour se recentrer, se retrouver... le réseau wwoof* lui permet alors de s'envoler pour le Japon, ou elle séjournera 3 mois durant.

« J'ai découvert une autre culture et partagé la vie des gens au quotidien, les coutumes, le boudhisme, une autre vision du monde...repris confiance en moi ! »

La route s'éclaire...

En 2012, la rencontre avec Jean-Marie ROY et le Gaec Les Rocs lui permet de faire ses gammes... cette ferme en agriculture biologique depuis près de 30ans à Saint-Mesmin lui donne la possibilité de se tester, d'expérimenter...

«Très vite, j'ai opté pour l'installation d'un élevage de volailles sur les 2hectares qui me sont confiés, en 2014, c'est la création de Roule Poulette »

Dans un très joli cadre naturel et paisible, Sarah élève 3700 poulets en plein air, accompagnés d'environ 300 pintades. L'alimentation est locale, le Gaec Les Rocs l'approvisionne directement en céréales... elle y ajoute ses matières protéinés, coquilles d'huitre ...

Une musique douce est émise des 2 batiments de 120m2, cela complète l'harmonie des lieux et les volailles apprécient !


« Le réseau Wwoof offre l'opportunité d’apprendre et de découvrir des techniques saines et respectueuses de l’environnement, par le biais de séjours actifs dans des fermes biologiques »

 

Sarah vend une grande partie de ses volailles à une coopérative, Volailles bio de l'Ouest, cela représente 75% de sa production. Les principaux clients de la coopérative sont la centrale Biocoop de rennes, le Comptoir des viandes Bio à Maulévrier et puis l'abattoir Freslon à Saint-Jean-de Monts.

L'autre moyen de distribution qu'elle affectionne est le circuit-court, des ventes régulières à la ferme et les marchés locaux...

« Il suffit de s'inscrire par mail, j'avertis des prochaines ventes 1 mois à l'avance, mes clients passent commande et viennent les récupérer à la ferme... Je propose aussi des conserves de volailles cuisinées, des rillettes de poulette, du pâté de foies de volailles et des gésiers confits. Elles sont réalisées par Aude et Davy Rochard, à Noirieu, du côté de Bressuire »

Le réseau Wwoof ...

Sarah fait partie depuis 2015 du réseau international Wwoof, une association qui œuvre pour la transmission des savoir-faire agricoles biologiques partout dans le monde, et un mode de vie écologiquement et socialement durable.

« Cela créé le lien entre les acteurs de cette agriculture respectueuse (les hôtes) et le grand public (les Wwoofeurs), l'association offre l'opportunité d’apprendre et de découvrir des techniques saines et respectueuses de l’environnement, par le biais de séjours actifs dans des fermes biologiques. »

Elle accueille actuellement deux jeunes américaines, Madeline et Nina, elles arrivent de Chicago pour découvrir, apprendre et l'aider à la ferme. Sarah, en échange, leur offre le gite et le couvert :

« Nous vivons dans une grande ville industrielle, nous ne savons pas encore si nous évoluerons dans le milieu agricole mais c'est pour nous une façon de voyager, d'apprendre la langue et un autre culture, et puis découvrir l'agriculture locale biologique ici » nous confie Nina

Merci à toutes les 3 pour le repas partagé et les sourires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *