parallax background

Du 20 au 26 Nov 2017 Participez au défi Une Semaine sans plastique !

Cédric et le Jardin des Basses Aires , Permaculture à Tiffauges !
28 octobre 2017
Du 20 au 26 Nov 2017 Participez au défi Une Semaine sans plastique !
30 octobre 2017
 

L'association Tous dans l'même bateau relance le défi : Une semaine sans plastique, du 20 au 26 nov 2017 !

L' association Tous dans l'Même Bateau aux Sables d'Olonne, partenaire de la projection du flm « Lost in the swell 3 : Le Paradis Perdu » le 17 novembre au Multiplexe le Grand Palace, profite de l'événement pour proposer à nouveau le défi « Une semaine sans plastique ».

«Le flm retrace le périple de 3 surfeurs qui remontent à vélo (fat bike) la côte gabonaise pour surfer des vagues inédites. Au cours de leur périple, ils constatent entre autre la pollution humaine sur un territoire désert, des tonnes de déchets plastiques ramenés par la mer jonchent la dune ».

Une semaine sans plastique, c'est quoi ?

«C'est un défi simple et compliqué à la fois ! Pendant une semaine, nous invitons les participants à ne pas utiliser ou acheter des produits emballés (plastique, cellophane...), à ne pas accepter des sacs plastiques à usage unique, à réduire sa production de déchets. Il n'y a rien à gagner, rien à perdre. La semaine peut être une réussite ou un échec. La vocation du défi « une semaine sans plastique » est d'amener le volontaire à s'interroger sur sa consommation quotidienne, sur les substituts qui existent, à faire sa part en vue de réduire son empreinte plastique (et donc carbone). Comme dans chacune de ses actions, l'association Tous dans l'Même Bateau ne se veut pas moralisatrice mais mobilisatrice en faveur de pratiques vertueuses pour l'environnement.».
 

Démarche individuelle, résultats collectifs !

Un intérêt de ce défi est de le partager de telle sorte que la démarche n'implique pas les acteurs séparément mais amène à la création
d'une « communauté ». L'association Tous dans l'Même Bateau a créé un groupe facebook « Objectif semaine sans plastique ». Par ce biais, le participant peut se mettre en contact avec les autres « cobayes » pour échanger des trucs et astuces, des conseils, des recettes de cuisine, des pratiques vertueuses, des produits zéro plastique, des commerçants concernés...
Pendant le défi, les participants relaient l'information en alimentant la page du groupe facebook (photos, texte).

« La vocation du défi « une semaine sans plastique » est d'amener le volontaire à s'interroger sur sa consommation quotidienne, sur les substituts qui existent,... »

 

Un défi qui s'amplifie…

Lors de sa précédente édition (du 6 au 12 mars 2017), la Semaine Sans Plastique a franchi un nouveau cap par la mobilisation d'entreprises. Deux sociétés du pays des Olonnes (une centaine de salariés au total) ont relevé le défi entre collègues, organisé des déjeuners durant la semaine. Ces effectifs s'ajoutent aux 300 ménages qui se sont inscrit par le biais du mail ou en rejoignant le groupe facebook.
La SSP s'exporte aussi en dehors du pays des Olonnes, des frontières hexagonales. Après la Tunisie en 2016, un résident chinois a rejoint le défi. Une professeure d'anglais en ligne a créé un cours autour de cette initiative pour aborder le thème des déchets.

L'origine du défi...

L'association Tous dans l'Même Bateau organise depuis 2014 le festival éponyme, un événement mélangeant les arts (musique, cinéma, expositions) autour du respect de l'environnement :
• En journée, projections gratuites de films et documentaires, suivies de débats,
• En soirée, concerts d'artistes impliqués,
• Expositions d'oeuvres réalisées par des artistes locaux et les scolaires du pays des Olonnes,
• Rencontre avec des associations locales et nationales.
(Rétrospective 2014 – 2016 : Sanseverino, Pierre Perret, Zebda, Paul Personne, Thomas Dutronc...
« Demain » de Cyril Dion, « Home » de Yann Arthus-Bertrand, « En quête de sens » de Marc de la Ménardière, « Sacrée Croissance » de Marie-Monique Robin...)

La première édition du festival était axée sur la pollution plastique de nos côtes, sur le 7è continent. Le festival n'avait pas hésité à réaliser des gobelets réutilisables et à maîtriser sa production de déchets. En 2015, nous étions le premier festival à proposer des gobelets réutilisables à base d'algues. Ces gobelets, plutôt que d'être stockés sur des étagères entre deux éditions du festival, sont mis gracieusement, tout au long de l'année, à la disposition des particuliers, entreprises et associations. Le défi « Une semaine sans plastique » fait écho à cette problématique du jetable.

L'association a déjà tenté l'expérience Une semaine Sans Plastique à 4 reprises. Encouragée par le bilan, elle décide de renouveler le challenge, consciente que les usages vertueux peuvent se perdre avec le temps...

L'Association Tous dans l'même Bateau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *