parallax background

« En Chemin vers la Terre », carnet de voyage sur l’agriculture paysanne !

Découvrez les jardins solidaires de Chavigny en Sud Vendée !
15 février 2018
C’est fait : Un Réseau Permaculture en Vendée !
19 février 2018
 

"En chemin vers la Terre", carnet de voyage d'une Vendéenne et d'un Nantais en terre d'Asie... !

L'histoire d'un long voyage, celui de Manon, ingénieur agronome (du Tablier en Vendée) et de Thibaud, diplômé en Permaculture (de Carquefou) partis à la rencontre des paysans sur le continent Eurasiatique.
Un voyage-tournage qui a permis la réalisation d'un film documentaire sur les initiatives agricoles alternatives.

Nous avons donc rejoins l’Inde par voie terrestre et maritime. L’autostop et les transports en commun (bus et train) ont été nos moyens de transport privilégiés. Ces modes de transport permettent de réaliser un voyage plus humain en favorisant les rencontres tout en ayant une empreinte écologique faible. Ils permettent aussi d’appréhender doucement les changements de culture, en évitant les « parachutages » brutaux pouvant provoquer un réel choc des cultures.
Afin de favoriser les échanges avec les locaux nous avons utilisé fréquemment le site « couchsurfing », celui-ci met en relation des voyageurs et des personnes désireuses d’accueillir chez eux des voyageurs. !

En chemin vers la Terre, carnet de Voyage !


” La prise de conscience des enjeux sociétaux et la volonté d’y répondre, l’ envie de partages et de rencontres humaines et paysannes, le désir d’être à notre échelle acteur du changement que l’on a envie de voir opérer sur notre terre. ”

Un voyage initiatique...

Afin de rejoindre l’Inde, au départ de Nantes, nous avons traversé la France puis l’Italie pour prendre un ferry vers la Grèce. Une fois débarqués, nous avons rejoins la Turquie puis l’Iran, pour arriver en Inde. Les conditions sécuritaires ne permettant pas une traversée du Pakistan, nous avons pris un vol entre Shiraz (Iran) et Dehli (Inde). Pour le retour nous avons traversé la Chine, la Mongolie et la Russie par le Transsibérien. Présents à Katmandou durant le tremblement de terre du 25 avril 2015, nous avons du renoncer à notre traversée du Tibet et nous avons rejoins Hong-Kong pour continuer vers la Chine.
La soif de découvrir le monde et de s’enrichir d’expériences agricoles. La forte conviction que l’agriculture naturelle un rôle clef à jouer dans nos vies futures. La prise de conscience des enjeux sociétaux et la volonté d’y répondre. La foi en l’humanité. L’ envie de partages et de rencontres humaines et paysannes. Le désir d’être à notre échelle acteur du changement que l’on a envie de voir opérer sur notre terre. C’est un peu tout ça… Qui nous a motivé, un beau jour, à mettre nos sacs sur le dos et à prendre la route à la découverte des paysans de l’Eurasie une caméra à la main !
 

A la découverte des paysans de l’Eurasie une caméra à la main..." En chemin vers la Terre "

"La soif de découvrir le monde et de s’enrichir d’expériences agricoles !"


 

Des portraits de paysans rencontrés sur leurs parcours...

L'exemple de "Niramayam farm" : une ferme en Inde, naturelle et productive !

Ramesh Ganeriwal est de retour en Inde après avoir terminé sa carrière d’ingénieur mécanique aux États-Unis. Aujourd’hui, sa retraite consiste à réfléchir et expérimenter des techniques de production considérées comme alternatives à l’agro-business, au sein de sa petite ferme. Des méthodes bien différentes de celles employées par les fermiers locaux…
Niramayam farm (mot issu du Sanskrit sans maladie, sain) est située à quelques kilomètres en contre-bas de la ville de Dharamshala. Cette ferme, blottie à 800 mètres d’altitude dans les contre-forts de l’Himalaya, profite d’un micro-climat à la fois humide, chaud et ensoleillé (en dehors de la période de mousson) propice au développement luxuriant de la végétation. Ainsi, en contrebas de la ferme on peut observer des champs de riz d’un vert presque fluo, qui deviennent des champs de blé durant d’hiver. La pente douce est parsemée de petites terrasses permettant la culture de légumes, de pois, de haricots et de quelques fleurs. On trouve aussi de petits arbres fruitiers (bananiers, goyaviers) et de nombreux arbustes aux feuilles odorantes, auxquels se suspendent des cucurbitacées. Sur les flancs presque abrupts de la colline, de grands manguiers supportent de nombreuses lianes dégringolantes. Il y aussi quelques vaches, nourries au fourrage arboré, qui fournissent le lait journalier (et oui, nous sommes en Inde, le lait est très important !) et de la matière organique pour le compost.

L'envie de transmettre une expérience et communiquer auprès des acteurs locaux...

Ce projet est un moyen concret de finaliser nos formations respectives avant de s’élancer dans la vie active. Il permet de réunir à la fois notre envie d’aller à la découverte d’autres cultures mais aussi de soutenir la cause paysanne, aujourd’hui fragilisée par la généralisation d’une agriculture intensive et énergivore. Tous deux sensibilisés aux enjeux environnementaux, nous avons obtenu en 2010 un DUT génie biologique option génie de l’environnement à la Roche-sur-Yon.
Lors de mon IUT, j’ai réalisé un stage de recherche en agriculture biologique au GRAB (Groupe de Recherche en Agriculture Biologique) qui m’a fortement motivé à approfondir mes connaissances du monde agricole. J’ai intégré en 2010, une formation d’ingénieur en agronomie à Clermont-Ferrand (Vetagro Sup) qui m’a permis d’acquérir une vision systémique des enjeux du monde agricole. Je me suis spécialisée durant mon semestre Erasmus au Portugal et mes divers stages dans l‘agriculture biologique et paysanne (ADEAR du Vaucluse, élevage porcin extensif, Jardin de Cocagne etc.). Aujourd’hui je souhaite à mon niveau, communiquer et soutenir la cause paysanne auprès de la profession agricole mais aussi des populations locales, des consommateurs, des enfants, des acteurs locaux ou des politiques. Je pense que chacun de nous, à sa manière peut aider à faire évoluer les choses ! précise Manon Canovas

Une projection à Vouvant ce Vendredi 16 Mars, plus d'infos dans la rubrique "évènements" de notre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *