parallax background

La Ferme de la Vergne, lieu de rassemblement de l’ESS en Vendée !

Une initiative pour un Noël « Zéro-déchets » aux Pays des Achards !
4 décembre 2017
Les Voisins Terre Pelle, Habitat groupé et partagé à la Roche-sur-Yon !
8 décembre 2017
 

La découverte de l'Economie Sociale et Solidaire à la Ferme de la Vergne en Vendée !

De nombreux curieux lors de cet événement situé à quelques minutes du centre de la Roche-sur-Yon, et puis surtout un large panel représentatif de ce qu'est le label ESS en Vendée, des associations, des organisations, des entreprises...

L’association Label ESS 85 a organisé avec succès le 17 novembre son premier Forum annuel sur le thème « L'ESS, pour agir, entreprendre et travailler autrement ». Une belle initiative permettant de partager les valeurs de l’ESS et de sensibiliser également les néophytes à l’économie sociale et solidaire à travers des stands, des tables rondes et des ateliers.

Mais tout d'abord, c'est quoi l'Economie Sociale et Solidaire ?

Une économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement... Le terme d’Economie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement.

L'ojectif de cette journée était de permettre de mieux appréhender l'ESS lors de tables rondes, de rencontres avec les intervenants en Vendée, des structures qui répondent à une utilité sociale et solidaire avec la notion de lucrativité.
Une dizaine de porteurs de projets ont pu notamment passer au crible leurs initiatives lors d'ateliers participatifs !

La présence de structures comme Biocoop, l'Accorderie de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, la Monnaie locale VendéO, Soltiss, groupement d'activités engagé dans la réinsertion et le traitement des déchets en Vendée, mais aussi, l'association Elise, le collectif Cafeco de Saint-Jean-de-Monts, et bien d'autres d'intervenants...

Les priorités des structures de l’ESS sont différentes de celles de l’économie financiarisée. Les bénéfices sont prioritairement réinvestis dans de nouveaux projets d’utilité sociale, ou redistribués à leurs membres, et ne sont pas destinés à l’accumulation de richesses individuelle.
Le modèle économique de l’ESS met l’accent sur la coopération et la solidarité et non sur la concurrence entre les individus. Il prône une gouvernance respectueuse de tous les salariés, orientée vers une prise de décision la plus démocratique possible.

Présentation de plusieurs acteurs de l'ESS, avec la présence notamment du CPIE Sèvre et Bocage


” Mettre l'accent sur la coopération et la solidarité et non sur la concurrence entre les individus ”

Le périmètre ESS...

Selon la loi du 31 juillet 2014, l’économie sociale et solidaire est composée des activités de production, de transformation, de distribution, d’échange et de consommation de biens ou de services sous la forme :
De coopératives, de mutuelles, d’unions, de fondations ou d’associations
De sociétés commerciales qui, aux termes de leurs statuts, remplissent certaines conditions.


Des questions qui se posent...

Lors de la présentation du CRESS, une question aura le mérite de soulever le débat, soulignant que les banques coopératives comme le Crédit Agricole de part leur mode de gouvernance, font partie de l'ESS, mais dont on peut s'intérroger sur leur attachement à ce type d'économie plus sociale et solidaire.... !
Au delà du mode du gouvernance, il s'agit donc bien de présenter une autre approche et d'autres modèles économiques, où la raison d'être, le sens même des activités, et la prise en compte d'une démarche éthique, respectueuse de l'homme et de la terre sont des fondements.

Les constats et les données à notre disposition montrent que le système financier et les marchés dans une grande majorité ne tiennent plus compte des enjeux écologiques et sociaux, bien au contraire, la sensation que seuls la croissance et le profit satisfont un modèle peu égalitaire, malgré les limites dépassées en terme de ressources naturelles de la terre, les conflits géopolitiques engendrés et les inégalités entre les populations... L'émergence d'alternatives en terme d'économie, plus humaines, locales et circulaires, permettant l'accompagnement de projets qui font sens est de bonne augure...

L'ESS en chiffres pour les Pays de la Loire : 15 378 établissements, 164 976 emplois, 140 152 équivalent temps plein (ETP) + de 4 milliards d’€ de masse salariale brute.

 

Un espace de maraîchage biologique..." La Ferme de la Vergne "

L'ESS, fonctionnement démocratique et solidaire...


 

Collectif, Innovation & Solidarité :

La SCIC La Vergne crée un espace de production et d'expérimentation centré sur l'Économie Sociale et Solidaire. Ainsi, elle propose d'y croiser des activités agricoles et non agricoles dans un projet partagé visant à participer au développement économique, culturel, social, environnemental et territorial du Pays Yonnais. Dès à présent, ce sont une douzaine d'emplois qui sont créés à travers l'installation d' activités agricoles : maraîchage, élevage de poules pondeuses et volailles de chair, culture de plantes aromatiques et médicinales, entreprise d'insertion via le maraîchage et la culture de plantes aromatiques - activités non agricoles : association Clown et Vie, activités Bien-être.

Le magasin de producteurs est désormais ouvert, ainsi depuis fin septembre, vous pouvez retrouver des oeufs, des légumes, des poulets, des fruits, du miel, du pain, des fromages...

Contexte & Historique :

En juin 2015, après 25 ans, la ferme de la Vergne Babouin cessait son activité de soin, d’accompagnement et de réinsertion d’un public fragilisé sur le territoire du Pays Yonnais par le biais notamment d’une activité de maraîchage biologique. Attaché au lieu, un collectif rassemblant citoyens et associations locales s’est constitué pour proposer un projet de reprise. La Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) La Vergne a été créée, ce statut venant confirmer la volonté de porter un projet collectif ancré sur le territoire. Le 27 février 2017, la SCIC La Vergne a ainsi acquis le site en signant les actes de vente.

D'autres projets en cours : mise en place d'un espace test pour les agriculteurs, une ferme pédagogique... La ferme de La Vergne se veut également un espace dédié à la création d'activité où les porteurs de projets s'inscrivant dans l'ESS peuvent trouver ressources et locaux.

Nous avons récemment acceuilli, Sandra Chevrollier, naturopathe, kinésiologue et masseuse, elle exerce tous les mardis au sein de la Ferme de la Vergne, c'est aussi Anne Gueffet avec son enseigne "Donner des couleurs à votre vie" qui propose tous les mercredis des séances pour développer ses capacités de comédien en théâtre d’impro ou encore aider à la prise de parole en public, au lâcher prise...

Les chiffres clés :

23,5 ha dont 16 ha de surfaces cultivables 840 m² de bâtiments 15 emplois créés 194 souscipteurs

Un bel exemple, à suivre...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *