parallax background

Le moulin du Pomère : un lieu de ressourcement pour ré-enchanter la vie à l’Ile d’Elle en Vendée !

Création d’un éco-réseau d’entreprises en Terres de Montaigu pour répondre aux défis environnementaux, économiques et sociaux.
28 janvier 2020
De jeunes Noimoutrins prennent la mer pour relancer le commerce décarbonné : Le Vent des Possibles !
5 février 2020
 

L'Être s’accorde au présent

Notre société, fondée sur la consommation, a satisfait jusqu’à saturation notre désir de posséder. Pourtant, comme une douleur lancinante, voire une crise profonde et violente, le mal-être se rappelle pourtant à nous et rend, soudain, dysfonctionnel ce qui passait jusqu’ici pour une belle réussite aux yeux de tous. La recherche des procédés, des techniques capables de ré-enchanter la vie, a vu naître des centres-ressources pour tuteurer cette nécessaire et urgente mutation de la personne ; c’est précisément l’objectif du Moulin du Pomère, à l’Ile d’Elle où Corinne accueille tous ceux et celles souhaitant se ressourcer et se revitaliser.

Un parcours initiatique inspiré par le mieux-être.

Très tôt intéressée par ce qui peut aider tout un chacun à mener une vie plus sereine et plus paisible, Corinne a exploré de nombreuses disciplines capables d’optimiser les aspects physiques et énergétiques de la personne. Depuis l’alimentation à la réflexologie plantaire, en passant par la danse, le massage, la relaxation, Corinne s’est aussi formée à la parentalité et l’accompagnement à la naissance, avec toujours cet idéal, de compréhension sans cesse plus large des conditions à respecter pour harmoniser la personne. Forte de cette longue période de réflexion et de formation, Corinne a naturellement créé l’association Le Moulin du Pomère, pour faire profiter à d’autres du fruit de son expérience.


Toute visite à l’écolieu est, avant tout, un bain de nature, impliquant une dimension corporelle avec pour thèmes le potager, l’alimentation, la relaxation et la danse.

Vivre la nature au rythme des saisons

Titulaire d'un agrément pour l'accueil de personnes avec handicap mental ainsi que des enfants séjournant en foyers, Corinne est en mesure d’accueillir absolument tous les publics . En outre, elle travaille en partenariat avec le centre socio-culturel Les Pictons à Marans, (enfants, adultes et seniors). Toute visite à l’écolieu est, avant tout, un bain de nature, impliquant une dimension corporelle avec pour thèmes le potager, l’alimentation, la relaxation et la danse. Qu’il s’agisse d’un atelier de cuisine végétarienne, ou d’une séance de soins corporels : réflexologie plantaire, massages, soins énergétiques, c’est assurément un lieu-ressource, dans les deux sens du terme. Corinne y reçoit régulièrement des wwoofers aussi : des voyageurs, d’un type particulier, puisqu’ils combinent une dimension économique, solidaire et écologique dans leurs pérégrinations. En échange d’une participation aux diverses tâches de l’établissement qui les reçoit (fermes bio, le plus souvent), ces voyageurs sont nourris et logés par leurs hôtes. Une sorte de contrat gagnant-gagnant qui permet d’abord à Corinne de se faire aider dans l’accueil des groupes ; et, aux voyageurs de s’enrichir d’une précieuse expérience, tout en faisant profiter de leurs savoirs et savoir-faire, les publics présents dans l’écolieu.

2020, nouvelle étape évolutive

Au printemps de la nouvelle année, c’est, en effet, la construction d’un dôme terre-paille, qui va commencer. Avec cet espace d’évolution, ce sont de toutes nouvelles perspectives qui s’ouvrent à Corinne. Dotée d’un tel équipement, elle envisage désormais de recevoir encore d’autres intervenants : en yoga, art-thérapie, cueillette de plantes sauvages, mais aussi de proposer des conférences et formations dans différents domaines. Deux avantages précieux à cet agrandissement : la capacité d’un accueil plus important, ainsi que l’affranchissement des conditions météo.


 

Un espace paysager et préservé dans le marais poitevin.

C’est au cœur du marais poitevin que Corinne vous accompagne dans un espace isolé, en plein marais, près du canal du Pomère. L’habitat a été rénové en utilisant des matériaux écologiques pendant qu’à l’extérieur, s’installait un assainissement en phyto-épuration et qu’un jardin conduit en permaculture était mis en place. Puis, plus récemment, un agrandissement en ossature bois a été réalisé et une mare créée pour favoriser la biodiversité..

Au Moulin du Pomère, c’est donc un grand nombre d’activités qui se trouvent regroupées autour d’un fil conducteur bien résumé par le proverbe indien :

« Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester ».
En outre, elles nous suggèrent que l’être humain est comme un orchestre dont il faut réaccorder parfois les instruments, afin qu’il puisse jouer la partition qui fera de lui un artiste de sa vie.


Jean-François BOURY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *