parallax background

L’Ecolien, une école Démocratique au Poiré-sur-Vie !

Les AMAP en Vendée, des liens directs Producteur-Consommateur !
15 novembre 2017
Des actions pour du 100% local dans les restaurants scolaires Familles Rurales !
19 novembre 2017
 

Une autre approche, d’autres méthodes pour l’éveil de nos enfants…

B eaucoup de parents ont déjà entendu parler des pédagogies alternatives Montessori ou encore Freinet, des outils et des techniques différentes sur lesquels s’appuient des éducateurs, des enseignants, pour l’accompagnement de nos enfants. En tenant compte de la personnalité propre de l’enfant, son rythme de vie, ses qualités et difficultés éventuelles, une éducation sensorielle qui favorise l’autonomie de l’enfant.


Aujourd’hui c’est une nouvelle école que nous découvrons, l’Ecolien au Poiré-sur-Vie !

Des apprentissages autonomes pour favoriser l’épanouissement de l’enfant, dans un cadre Démocratique.
Le 28 Août dernier, ce sont 16 enfants âgés de 3 à 10 ans qui ont fait leurs premiers pas au lieu-dit la Prévisière, un joli coin de nature au Poiré-sur-Vie.

Bénédicte est à l’origine du projet, elle nous fait découvrir les lieux lors d’un pique-nique organisé pour un échange d’information avec les parents venus trouver ici une autre approche éducative.

« Nous sommes en quête d'une école permettant à chaque enfant, quel que soit son profil d'apprentissage, de trouver sa place en toute légitimité dans une société sans cesse évolutive. Le modèle actuel de scolarité montre des limites et certains parents souhaitent pouvoir accéder à d'autres approches. Notre objectif est de proposer une offre éducative alternative afin que chaque famille puisse choisir en toute liberté l'approche qui leur convient pour leurs enfants. »

Bénédicte a elle-même été confronté à ces difficultés, elle était alors installée en région parisienne…

« L’entrée à l’école de mon fils Léo m’a rapidement questionné, je ne le trouvais pas très à l’aise dans ce cadre rigide, il faisant des cauchemars... J’ai cherché des solutions, des alternatives à ce modèle classique qui ne tenait pas suffisamment compte du rythme naturel de mon enfant. J’ai découvert ainsi d’autres pédagogies comme Montessori ou Freinet, et puis l’instruction à la maison… »

”Nous sommes en quête d'une école permettant à chaque enfant, quel que soit son profil d'apprentissage, de trouver sa place en toute légitimité dans une société sans cesse évolutive”

 

De nombreuses lectures sur ces sujets l’amène à découvrir une école différente à Paris, l’école Dynamique de Ramin Farhangi, cet enseignant en Math qui dépeint ainsi le modèle classique :

« Ce n’est plus un secret, l’école a historiquement répondu à un besoin d’abrutir les enfants pour canaliser leur énergie et faire d’eux des travailleurs obéissants qui ne questionnent pas la machine industrielle et le pouvoir, ainsi que de développer le sens de l’identité nationale pour se sentir concerné et patriote au moment d’un conflit armé. Ca a fait son temps, c’est peut-être même parti d’un bon sentiment pour nous protéger de la guerre civile ou d’une agression, mais ça n’a plus aucun sens aujourd’hui. Aujourd’hui, on reste coincés dans ce système alors que la majorité n’y adhère plus, mais on n’ose tout de même pas en sortir… »

L’école dynamique qu’a créé Ramin Farhang s’appuie sur le modèle Sudbury, il considère que les enfants n'ont pas besoin d'enseignement mais d'un cadre sécurisant qui leur donne l'opportunité d'épanouir leur potentiel unique, quel qu'il soit..

« Fort de notre expérience, nous voyons qu'en leur accordant une telle confiance, ils grandissent et se transforment à une vitesse impressionnante. Ils développent leur potentiel intellectuel et des compétences transversales indispensables à tout adulte épanoui : indépendance, conscience et responsabilité de soi, résilience émotionnelle, sens critique, empathie, ouverture à la diversité, capacité à coopérer... » Extrait Ecole Dynamique

En 2015, Bénédicte, qui s’est établie en Vendée depuis peu, s'active pour créer une école démocratique en Vendée.

« Différentes étapes de ma vie m’ont conduite ici, je suis sortie de ma zone de confort en quittant mon métier de prof EPS, une envie forte de créer ce lieu »

La base, les fondations du projet...

L’école démocratique « Ecolien » est une école multi-âges (à partir de 3 ans) au sein d'une "classe" unique (dans la multiplicité des relations et la richesse des interactions) sans programmes ni rythmes scolaires imposés et privilégiant les apprentissages autonomes rendant chaque enfant responsable de son chemin d'apprentissage en créant du sens.

« Nous partons du principe que l’être humain est naturellement curieux et que la motivation intrinsèque est le plus puissant moteur de l’individu. L’apprentissage est aussi naturel que la respiration, la pulsion d’apprendre est aussi vitale que manger ou boire, tant que nous y trouvons du sens et y prenons du plaisir. »

Les démarches de Bénédicte se voient concrétisées lorsque les propriétaires du Gîte nature de la Prévisière lui proposent la mise à disposition et location d’un bâtiment bois écologique tout neuf pour le lancement de cette école. Un cadre idéal en pleine nature pour les enfants.

De nombreux parents, locaux mais aussi d’autres communes en Vendée, ont rapidement fait part de leur intérêt, les enfants qui viennent d’intégrer l’école sont originaires de Coëx, les Essarts ou encore la Roche-sur-Yon.
La ville du Poiré, elle, s’est dite attentive et à l’écoute de cette nouvelle école autonome, l’Ecolien pourra disposer d’accès au gymnase et à la piscine communale.


« Le modèle que nous mettons en place s’évertue à développer la confiance en soi, savoir qui on est, et la motivation intrinsèque »

 

Deux éducatrices à l’Ecolien…
Bénédicte sera accompagnée de Céline pour l’organisation et la gestion de l’école. Céline est une maman de 2 jeunes filles qui intègrent aussi l’école.

J’ai choisi de donner du sens en intégrant ce projet d’école au Poiré. Je viens d’opter pour une disponibilité en quittant mon poste dans la fonction publique. Côté éducation, j’avais la perception d’un cadre unique et trop restrictif pour mes filles, je trouvais le modèle classique pas suffisamment adapté au développement personnel de l’enfant. Ici, le modèle que nous mettons en place s’évertue à développer la confiance en soi, savoir qui on est, et la motivation intrinsèque » précise-t-elle

Elle s’est formée, tout comme Bénédicte, via le réseau des écoles démocratiques. De nombreuses lectures lui ont permis aussi de mieux appréhender ces principes. Elles ont participé en Août dernier au forum de L’Eudec à Paris. De beaux échanges avec Sophie Rabhi notamment, qui crée au Hameau du Buis, une école démocratique pour les 6-19 Ans.

L'école que nous créons privilégie le développement de compétences dites transversales indispensables à tout adulte épanoui : indépendance, libre arbitre, confiance en soi, empathie, respect de l’autre, capacité à travailler en équipe… nous suscitons la curiosité tout comme nous laissons aussi les enfants s’ennuyer.


Le fonctionnement démocratique...

Les jeunes doivent pouvoir choisir ce qu’ils font, quand, où, comment et avec qui du moment que leur décision ne transgresse pas la liberté des autres de faire de même. Ils doivent aussi jouir d’une part égale du pouvoir de décision sur le fonctionnement de leur organisation, notamment sur le règlement intérieur et son application, participant ainsi à y instaurer un cadre de liberté, confiance, sécurité et respect.

Le matériel a disposition...

L’école, de par son espace intérieur adapté, est équipé de pôles ou ateliers lectures, jeux, peintures etc… Une récente campagne de financement participatif sur HelloAsso a permis de récolter des dons et de compléter le matériel et les outils pédagogiques que nous avions déjà rassemblé.

Acquisition des compétences...

L’enfant choisit ses activités en suivant ses intérêts personnels. Au travers ce parcours individuel, il sollicite et développe des compétences transversales ou plus spécifiques. Il relève de la responsabilité de chaque élève de décider de s’engager dans le parcours éducatif de son choix, diplômant ou non.
Nous aiderons les élèves à se préparer au brevet ou au bac si ces examens constituent un passage obligé vers le métier que l’élève envisage. C’est un moyen au service d’une fin et non un but en soi.

Les écoles privées hors contrat sont contrôlées par les inspecteurs au même titre qu’une école publique afin de vérifier l’acquisition de compétences et de connaissances par chaque enfant en âge d’être instruit (6 ans à 16 ans). Les élèves sont donc soumis au socle commun de connaissances et de compétences à acquérir avant 16 ans.

Nous mettons en place un outil informatique individualisé que nous renseignons régulièrement permettant de lister les compétences acquises de chacun en fonction des activités qu’il entreprend.
Nous souhaitons favoriser une continuité entre l’éducation à l’école et celle à la maison c’est pourquoi nous proposerons des réunions de partage et d’échanges autour des pratiques éducatives, des ateliers avec des professionnels, des soirées débats avant les vacances scolaires. Nous pourrons échanger de manière informelle sur le fonctionnement de l’école en sollicitant un rendez-vous auprès des adultes référents.

L’Ecolien a donc ouvert ses portes fin Août et accueille désormais 16 enfants de 3 à 10 ans.
La question de l’après primaire est déjà posée, un dossier est ouvert pour prolonger ces apprentissages « différents et personnalisés » après l’âge 10 ans.

En attendant, voici la première réaction d’un des enfants de l’Ecolien :

« C’est encore mieux que ce que j’imaginais, on est pas assis tout le temps et pi y’a pas de temps de récré ! »

Comme l’Ecolien, ce sont une cinquantaine de projets similaires en France, des initiatives et des engagements citoyens pour permettre d’autres possibles dans l’éducation, l’éveil et l’accompagnement de nos enfants, ceux-là mêmes qui seront des adultes épanouis demain, créatifs et porteurs de changements positifs.

Un grand Merci à Bénédicte et Céline pour leur accueil chaleureux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *